Cœur de berger

Quelques réflexions sur la vie de l'Église

Êtes-vous liés par un ministère de délivrance ?

Les ministères de délivrance se basent sur la supposition qu’en tant que chrétiens, nous n’avons pas encore été délivrés. Nous sommes toujours liés par le péché, esclaves de nos passions et de nos anciennes habitudes, victimes d’esprits mauvais qui nous troublent, nous oppressent ou nous possèdent. Puisque l’arrivée de Jésus-Christ dans nos vies n’était pas suffisante pour bannir les puissances des ténèbres, nous avons besoin de quelqu’un avec un ministère de délivrance qui puisse discerner les mauvais esprits qui nous hantent ou la malédiction générationnelle que nous avons héritée et nous en libérer.

Il existe plusieurs raisons pourquoi l’église de nos jours est sol fertile pour les ministères de délivrance.

1. Bien des adeptes sont à la recherche d’une solution facile pour leurs difficultés dans la vie. Ils ne vivent pas une vie chrétienne normale, la vie abondante qu’avait promise Jésus (Jean 10:10), la vie de vainqueur que connaissent ceux qui marchent selon l’Esprit de Dieu (Romains 8:2). Ils sont prêts à accueillir toute personne qui leur promet ce qu’ils n’ont pas encore expérimenté.

2. Il existe chez beaucoup d’adeptes une grosse ignorance des Écritures. Bien différents des Béréens qui « examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact bien » (Actes 17:10-11), ils n’ont pas la capacité d’évaluer ceux qu’ils entendent et deviennent ainsi proie facile pour des enseignements non bibliques.

3. L’église est imbibée de la culture de tolérance dans laquelle il ne faut plus dénoncer quelqu’un ou quelque chose comme faux. Elle devient de plus en plus incapable de distinguer la vérité de l’erreur. Chacun a son avis de ce que la Bible enseigne et toute idée ou interprétation est mise sur le même pied d’égalité. Une personne dit ceci, une autre dit cela ; et le simple auditeur ne sait pas qui a raison. Finalement, les Écritures sont-elles privées de leur autorité et Dieu est de ce fait étouffé. Parfois nous préférons trouver la cause de nos insuffisances en dehors de nous-mêmes que d’assumer nos propres responsabilités.

4. Les ministères de délivrance fleurissent surtout dans une culture de victimes. Il est parfois agréable d’être la victime. La victime peut se plaindre de sa situation désespérée. Elle évoque parfois la sympathie d’autres personnes qui peuvent s’identifier avec elle. En plus, la victime ne se sent pas responsable de sa situation ; elle attendra à ce qu’une tierce personne la délivre. Ainsi préférons-nous trouver la cause de nos insuffisances en dehors de nous-mêmes que d’assumer nos propres responsabilités.

C’est dans ce contexte que prolifèrent les ministères de délivrance, cet autre évangile que nous ne trouvons pas sur les pages du Nouveau Testament.

Considérons quelques raisons pourquoi le ministère de délivrance n’est pas biblique.

1. Le ministère de délivrance dévalorise l’œuvre de Christ sur la croix ; il ne reconnaît pas la complétude de ce que Christ a accompli pour nous. Selon cet enseignement, bien que chrétiens, nous avons des problèmes, des liens, des péchés et des habitudes mauvaises dont nous avons besoin d’être délivrés. Satan a toujours accès à notre vie dans laquelle il a établi des forteresses. Il nous faut un ministère de délivrance pour trouver la vraie liberté en Christ.

Pourtant, il n’y a pas de verset dans la Bible qui indique que Christ ait fait son œuvre à moitié. Selon la Parole de Dieu,

« Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici : (toutes choses) sont devenues nouvelles » (2 Corinthiens 5:17).

« vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres » (Jean 8:32).

« Ceux qui sont au Christ-Jésus ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs » (Galates 5:24).

« Pour vous, vous n’êtes plus sous l’emprise de la chair, mais sous celle de l’Esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas » (Romains 8:9 SER).

« Libérés du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice » (Romains 6:18).

« Mais maintenant, libérés du péché et esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sanctification et pour fin la vie éternelle » (Romains 6:22).

« En effet, la loi de l’Esprit de vie en Christ-Jésus m’a libéré de la loi du péché et de la mort » (Romains 8:2).

Il serait bien de méditer ces versets pour que la vérité puisse pénétrer nos coeurs. Celui qui appartient à Christ a l’Esprit de Christ qui l’a libéré de l’emprise de la chair et du péché. Ce qui caractérisait l’ancienne vie ne caractérise pas la nouvelle vie. Le passé est passé. Tout est nouveau. « Si donc le Fils vous rend libres, vous serez réellement libres » (Jean 8:36). Pas à moitié. Pas simplement selon les apparences. Réellement. Nous sommes libres.

2. Le ministère de délivrance sous-estime la position du croyant. Le ministère de délivrance se base sur le faux enseignement que le chrétien est toujours lié en quelque sorte par des puissances diaboliques.

Dans l’épître aux Éphésiens, Paul nous fait savoir que Christ a été élevé bien au-dessus de toute principauté, autorité, puissance, souveraineté, au-dessus de tout nom qui peut se nomme (1:21). Puisque nous sommes déjà assis dans les lieux célestes en Christ-Jésus, nous ne sommes plus dominés par les pouvoirs diaboliques.Encore plus merveilleux pour nous, Dieu nous a ressuscités ensemble et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes en Christ-Jésus (2:6). Puisque nous sommes déjà assis dans les lieux célestes en Christ-Jésus, nous ne sommes plus dominés par les pouvoirs diaboliques. Les Éphésiens étaient autrefois sous l’emprise de Satan (Éphésiens 2:1-3, 11-12), et dominés par de mauvais esprits (Actes 19:11-16) et par la sorcellerie (Actes 19:19), mais tout a changé. A plusieurs reprises à travers cette épître, Paul démontre que, comme eux, nous sommes maintenant élus de Dieu (1:4), prédestinés à l’adoption (1:5), rachetés et pardonnés (1:7) et scellés par le Saint-Esprit jusqu’au jour de la rédemption (1:13 ; 4:30). La même puissance qui a ressuscité Christ d’entre les morts et qui l’a exalté bien au-dessus des pouvoirs diaboliques agit en nous (1:19-23). Cette puissance agit en nous et « peut faire infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons » (3:20).

Encore, la Parole de Dieu parle avec clarté concernant notre position : 

« Le péché ne dominera pas sur vous, car vous n’êtes pas sous la loi, mais sous la grâce » (Romains 6:14).

Nous sommes libérés du péché et marchons dans la sanctification :

« Mais maintenant, libérés du péché et esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sanctification et pour fin la vie éternelle » (Romains 6:22).

Notre position exaltée en Christ est incompatible avec l’enseignement selon lequel nous sommes toujours dominés par des forces diaboliques.

3. Le ministère de délivrance fait de nous des victimes plutôt que des vainqueurs. Ainsi, nous enlève-t-il la responsabilité de notre péché et la responsabilité de nous repentir. Quand nous péchons, selon le ministère de délivrance, ce n’est pas notre faute, c’est la chair et des esprits mauvais. Nous ne sommes que des victimes.

Selon la Bible, si vous êtes en Christ, vous êtes déjà délivrés de la puissance du péché par la croix de Jésus-Christ. Nous ne sommes pas victimes ; nous sommes responsables. Fois après fois la Parole de Dieu nous adresse des impératifs parce que nous ne sommes pas victimes ; nous sommes responsables et capables d’obéir à la Parole de Dieu par la puissance du Saint-Esprit. Jean-Baptiste nous adresse des impératifs :

« Il disait : Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche » (Matthieu 3:2).

« Produisez donc du fruit digne de la repentance » (Matthieu 3:8).

De sa part, Jésus a donné le même commandement :

« Dès lors Jésus commença à prêcher et à dire : Repentez-vous car le royaume des cieux est proche » (Matthieu 4:17).

Il nous a commandé d’arracher le péché de nos vies (Matthieu 5:29-30)

« Si ton œil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi. Car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne. 30 Si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi, car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse et que ton corps entier n’aille pas dans la géhenne » (Matthieu 5:29-30).

Il nous a commandé non pas d’exercer un ministère de délivrance vis-à-vis des disciples mais de leur enseigner de garder tous ses commandements :

« Allez donc, et faites disciples toutes les nations, les baptisant pour le nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, 20 leur enseignant à garder toutes les choses que je vous ai commandées. Et voici, moi je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la consommation du siècle » (Matthieu 28:19-20 DRB)

Pour être libérés du péché dans nos vies, Paul ne dit pas que le chrétien a besoin d’être délivré ; il donne plutôt une série d’impératifs :

« Ainsi vous-mêmes, considérez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Christ-Jésus. 12 Que le péché ne règne donc pas dans votre corps mortel, et n’obéissez pas à ses convoitises. 13 Ne livrez pas vos membres au péché, comme armes pour l’injustice ; mais livrez-vous vous-mêmes à Dieu, comme des vivants revenus de la mort, et (offrez) à Dieu vos membres, comme armes pour la justice » (Romains 6:11-13).

Jacques nous dit qu’il suffit de résister au diable : « Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous » (Jacques 4:7).

John nous dit que notre victoire vient du fait que le Dieu qui est en nous est plus grand que l’esprit d’antichrist qui est dans le monde : « Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu, et vous avez vaincu les faux prophètes, car celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde » (1 Jean 4:4).

Nous ne sommes pas victimes : nous sommes vainqueurs et encore plus : « Nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés » (Romains 8:37).

4. Le ministère de délivrance nous fait dépendre d’un homme plutôt que de Christ. Il nous oriente vers un homme avec certains dons plutôt que vers le Tout-Puissant Christ, vers un ministère dont nous aurions besoin pour être libérés plutôt que vers Christ qui a déjà tout accompli sur la croix. Tandis qu’un tel homme n’est pas présent, cela nous donne une excuse pour continuer dans notre péché. Nous attendons notre libérateur ! De temps en temps on entend soupirer un chrétien : « Ah, si seulement cet homme de Dieu pouvait venir ici. Nous avons besoin de son ministère. » N’avez-vous pas reçu l’évangile de Jésus-Christ qui est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit (Romains 1:16) ? « Ne savez-vous pas ceci : votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu…? » (1 Corinthiens 6:19). « Que personne donc ne mette sa gloire dans les hommes… » (1 Corinthiens 3:21). C’est Jésus-Christ lui-même qui est tout pour nous (1 Corinthiens 1:30-31).

On m’a dit que je limite Dieu en disant que le ministère de délivrance n’est pas de Dieu. Au contraire ! Ils limitent Dieu, ceux qui insistent qu’il faut un certain homme avec certains dons spirituels et avec un certain ministère de délivrance pour que les chrétiens puissent être libérés et puissent marcher selon l’Esprit de Dieu, selon la volonté de Dieu et dans la victoire que Dieu a prévue pour ses enfants. Vous n’avez pas à attendre un ministère de délivrance ; si vous êtes nés de nouveau, vous pouvez connaître la victoire maintenant pourvu que vous croyiez et obéissiez.

« A ceci nous reconnaissons que nous aimons les enfants de Dieu: quand nous aimons Dieu et que nous pratiquons ses commandements. 3 Car l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles, 4 parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde, et voici la victoire qui triomphe du monde: notre foi. 5 Qui est celui qui triomphe du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu » (1 Jean 5:2-5).

La victoire découle non pas d’un homme avec un certain ministère mais de la foi envers Jésus-Christ qui s’exprime par l’obéissance à ses commandements.

5. Il ne se trouve pas un seul exemple d’un ministère de délivrance envers un enfant de Dieu dans tout le Nouveau Testament. S’il n’y a pas d’exemple biblique de ce ministère, il va de soi que ce n’est pas biblique.

C’est Dieu lui-même qui est l’autorité finale quant à toute question de foi ou de pratique et il s’est exprimé dans sa Parole.

« Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour redresser, pour éduquer dans la justice, 17 afin que l’homme de Dieu soit adapté et préparé à toute oeuvre bonne » (2 Timothée 3:16-17).

Les Écritures sont « utiles » pour que nous soyons préparés « à toute oeuvre bonne » sans exception aucune.

Les apôtres ont parfois chassé des démons, mais aucun croyant n’a jamais été le sujet d’un tel ministère. Paul n’a jamais écrit à une église pour dire qu’ils ont besoin d’une délivrance d’un On cherche en vain un verset biblique qui indique que l’enfant de Dieu a besoin d’être libéré.esprit de mensonge ou de colère ou de vol ou d’amertume ou de convoitise ; il ne donne que des impératifs : rejetez le mensonge (Éphésiens 4:25), maîtrisez votre colère (4:26), ne dérobez plus (4:28), ôtez l’amertume (4:31), que l’inconduite ne soit même pas mentionnée parmi vous (5:3), etc. On cherche en vain un verset biblique qui indique que l’enfant de Dieu a besoin d’être libéré. Si l’enfant de Dieu est toujours lié par Satan, de quoi a-t-il été sauvé au moment de sa nouvelle naissance ? La Parole de Dieu est claire : « Il nous a délivrés du pouvoir des ténèbres et nous a transportés dans le royaume de son Fils bien-aimé » (Colossiens 1:13). La libération du chrétien est un fait accompli.

On me dirait : « Mais ça marche ! J’ai été délivré par tel homme de Dieu, telle date, et ma vie a été complètement changée ! » Quelques remarques conviennent :

  • Si vous avez été délivré de l’emprise de Satan, c’était en ce moment que vous avez été sauvé, pas avant. Il y a pas mal d’adeptes qui ont besoin d’entendre cette Parole de Dieu : « Examinez-vous vous-mêmes, pour voir si vous êtes dans la foi ; éprouvez-vous vous-mêmes. Ne reconnaissez-vous pas que Jésus-Christ est en vous ? A moins peut-être que l’épreuve ne soit pour vous un échec » (2 Corinthiens 13:5).
  • Si vous avez été délivré, c’est simplement parce que vous avez enfin cru à la Parole de Dieu. L’incrédulité envers la Parole de Dieu est un péché.
  • Si vous avez été délivré, ne mettez pas votre gloire dans un homme ; c’est Christ qui est mort pour nous.

Êtes-vous liés par un ministère de délivrance ? Attendez-vous un libérateur ? Le vrai libérateur est déjà venu. Croyez à la Parole de Dieu qui déclare qu’en Jésus-Christ, vous êtes réellement libres. Des centains de versets qui l’enseignent, je vous laisse avec celui-ci :

« Autrefois, en effet, vous étiez ténèbres, mais maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière » (Éphésiens 5:8).

D’autres articles :

Voir aussi : 

Technorati tags: , , , ,

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Précédent

La responsabilité du berger d'avertir

Suivant

Mary Pierce a pour coachs la Bible et Jésus

  1. cliford dejean

    je comprends votre position, mais n’est il pas dit que nous n’avons pas a lutter contre la chair et le sang mais contre les principeautés…….

  2. Il ne faut pas confondre la Lutte d’Éphesiens 6 et le Combat – le seul mentionné dans la Parole – à ma connaissance, le Bon Combat de la FOI.
    Dans le Combat de la Foi, il y a un vainqueur et un vaincu : lequel serai-je ?

    Dans la Lutte contre les Puissances de méchanceté qui sont dans les Lieux Célestes, il y a des protagonistes: je suis dans le Camp du Vainqueur… alors je montre dans la Lutte, la Force de Résistance qui m’anime… car je suis fort en Dieu !

    Dans un Combat, il y a un vainqueur et un vaincu. Il y a une fin…
    Dans le Combat de la Foi, je suis un vainqueur SI je crois ce que Dieu dit ou bien je suis vaincu SI je mets en doute Sa Parole. C’est pour cela que nous sommes exhortés à combattre le bon Combat de la foi.
    Dans le Combat dela FOI, c’est moi qui combats pour maintenir ma confiance en Dieu, et une confiance inébranlable : c’est un vrai combat quand les évidences naturelles sont là… et que je décide de ne croire QUE ce que mon Dieu me dit.

    Dans une Lutte, il y a des protagonistes. Cela dure dans le Temps…
    Notre lutte contre les Puissances de ténèbres… dure toute notre vie sur la terre: il n’y a pas de trève ! Mais je sais que j’ai toujours le dessus, parce que je suis revêtue de l’]Armure de mon Dieu d’Alliance.
    Dans la lutte, je maintiens fermement ma position dans une situation qui est gagnée d’avance – parce que Jésus-Christ a déjà remporter la Victoire. Je ne combats pas mais je résiste, je RÉSISTE et je rappelle simplement à ces Puissances qui cherchent à harceler ( le lion rugissant qui rôde) tout chrétien pour le faire tomber – qu’elles ont été vaincues à la Croix.

    Dans le combat de la foi, ma responsabilité est engagée et je me dois d’être un vainqueur…

    Dans la lutte contre les puissances, je suis un vainqueur en Jésus-Christ et je me dois de faire respecter cette Victoire dans ma vie…

    Ne nous trompons de combat !
    Et luttons avec l’Armure de Dieu !

    SHALOM !
    Deborah-Esther LIEBER
    Que l’Éternel te bénisse et te protège !
    Que l’Éternel te regarde avec Bonté et qu’Il te fasse Grâce !
    Que l’Éternel veille sur toi et t’accorde la Paix !
    Nombres 6, 22..

  3. Bonjour à tous et toutes,

    Merci pour ce message, car il est vrai que quiconque croit DIEU (Matthieu 17/5) et JESUS, sera une fois pour toute affranchi et réellement libre du péché et le l’esprit de Satan qui agit en l’homme toujours pécheur (Jean 8/12 et 34 à 36).

    Paix dans le Seigneur JESUS.

    Patrick PETITOT.

  4. Moi j’aime l’eternel des armees, car ilest bon.
    ILest mon pere,mon maître et mon berger.

  5. Fire

    je crois que tu n’as encore rien compris des écriture d’abord il n’y avait pas que les ministeres de la paroles tels que Apotre Prophete Evangelsite Pasteur et Docteur il y avait d’autre ministere pratique tels que la louange la délivrance etc …
    je t’envois étudié les écritures mon ami meme Jésus Chrits à exercé tous les ministere…

  6. Je vous remercie de votre commentaire. Pour les saints à Éphèse, Paul pria : “Je ne cesse de rendre grâces pour vous : je fais mention de vous dans mes prières ; afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation qui vous le fasse connaître ; qu’il illumine les yeux de votre cœur, afin que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la glorieuse richesse de son héritage au milieu des saints, et quelle est la grandeur surabondante de sa puissance envers nous qui croyons selon l’action souveraine de sa force.” (Éphésiens 1:16-19 SER).

    Tout chrétien a besoin de comprendre “quelle est la grandeur surabondante de sa puissance envers nous qui croyons selon l’action souveraine de sa force”. Paul dit que cette puissance est la même puissance qui ressuscita Christ d’entre les morts et l’a fait asseoir à la droite de Dieu dans les lieux célestes, bien “au-dessus de toute principauté, autorité, puissance, souveraineté, au-dessus de tout nom qui peut se nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir” (Éphésiens 1:20-21). Il nous dit quelques versets plus tard que nous sommes assis avec Christ (Éphésiens 2:6). Il est sous-entendu que notre position est bien au-dessus de toute principauté, autorité, puissance ou souveraineté contre laquelle nous luttons (Éphésiens 6:12), non une position inférieure ou de vaincu, mais une position de vainqueur puisque nous sommes en Christ (Éphésiens 2:6).

    Il est essentiel que nous comprenions la splendeur de l’évangile, la bonne nouvelle de ce que Dieu a accompli pour nous par la crucifixion et la résurrection de Christ. Sans diminuer la nécessité de grandir en Christ, de croître dans la grâce, d’ajouter à notre foi des vertus chrétiens (2 Pierre 1:5-9), nous affirmons avec Pierre que “sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, en nous faisant connaître celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu” (2 Pierre 1:3).

    Celui qui dit le contraire doit expliquer à l’encontre de l’enseignement biblique pourquoi l’œuvre de Christ sur la croix n’est pas complète et achevée. Il doit expliquer pourquoi dans tout le Nouveau Testament, le soi-disant ministère de délivrance n’est jamais dirigé vers des chrétiens. Il doit expliquer pourquoi les apôtres s’attendaient tout simplement à ce que les chrétiens obéissent à la Parole plutôt que de leur prescrire une autre délivrance. En effet, il doit regimber contre tout le message de l’évangile : “Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici : (toutes choses) sont devenues nouvelles” (2 Corinthiens 5:17 SER).

    Non, je ne peux pas croire à cet autre évangile qui n’est pas du tout l’évangile. Je ne me glorifierai pas de ces soi-disant ministres de délivrance qui se prêchent eux-mêmes (2 Corinthiens 4:5). Je n’accepterai pas que nous soyons des victimes au lieu de “vainqueurs par celui qui nous a aimés” (Romains 8:37). Je ne diminuerai pas la gloire de l’œuvre accomplie de Christ. “Quant à moi, certes non ! je ne me glorifierai de rien d’autre que de la croix de notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis pour le monde !” (Galates 6:14 SER).

    Je prie plutôt que vous compreniez “quelle est la grandeur surabondante de sa puissance envers nous qui croyons” (Éphésiens 1:19).

  7. Patrick

    Bonjour.
    Bien sûr que les chrétiens ont besoin de délivrance! Sinon, l’Eglise serait parfaite! Dans la prière du “Notre Père” lorsque l’on prie délivre-nous du mal, cela prouve bien qu’il y a un combat à mener. Si le St-Esprit nous remplit lorsqu’on accepte Jésus, Il nous laisse le choix de lui faire entierrement la place ou non… c’est toujours l’homme qui peut choisir…
    Salutations en Christ

  8. Michalet Christian

    Le passage de ce texte est fort juste. Et je ne sais si il s’agit de Michelle d’Astier de la virgerie qui objecte négativement plus haut. Mais c’est dans le ton de sa voix de répondre de la sorte; elle qui pratique le ministère de la délivrance et la condamnation sur ceux qui ne donnent pas la dime.
    pour rappel de ce que cette personne a dite avec une certaine arrogance:
    je crois que tu n’as encore rien compris des écriture d’abord il n’y avait pas que les ministeres de la paroles tels que Apotre Prophete Evangelsite Pasteur et Docteur il y avait d’autre ministere pratique tels que la louange la délivrance etc …
    je t’envois étudié les écritures mon ami meme Jésus Chrits à exercé tous les ministere…
    Je crois que c’est cette personne qui est de mauvaise foi . Suite aux arguments de valeur avancés plus hauts; et que c’est elle qui devrait étudier sa bible.
    Jésus que je sache n’a jamais délivré des chrétiens
    Bravo pour cet article et que Dieu vous bénisse

  9. Nguedia Nguimapi Mathias

    Cher Bien aimé,
    j’ai lu votre enseignement,et ma question est la suivante:
    Que dit la bible au sujet de la délivrance? d’après vous la délivrance ne devrait plus être pratiquée dans les Église. Si oui, en ce qui suit en haut je vois l’apostasie.

    • La Bonne Nouvelle de la Bible est que ceux qui sont en Christ sont déjà délivrés :

      Il nous a délivrés du pouvoir des ténèbres et nous a transportés dans le royaume de son Fils bien-aimé, en qui nous avons la rédemption, le pardon des péchés” (Colossiens 1:13-14 SER).

      Si donc le Fils vous rend libres, vous serez réellement libres” (Jean 8:36 SER).

      L’instant que nous naissons de nouveau, nous sommes délivrés. C’est à nous de le croire et de nous considérer comme morts au péché :

      “Ainsi vous-mêmes, considérez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Christ-Jésus” (Romains 6:11).

      Ainsi devons-nous, par l’Esprit qui habite en nous, faire mourir le péché :

      “Si vous vivez selon la chair, vous allez mourir ; mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez, car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu” (Romains 8:13-14).

      Nous ne sommes pas donc victimes du péché, mais plus que vainqueurs (Romains 8:37). Ne sous-estimons pas la puissance de l’évangile. L’évangile est “la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit” (Romains 1:16).

  10. wantwadi-nzanza- guilain

    bonjour!
    Que la paix de notre seigneur jésus-christ soit avec vous tous.
    Oui nous sommes délivrés par le non de jésus-christ,oui jésus-christ a tout payé sur la croix a golgotha mais nous etant que chretiens nous subissons des attaques demoniaque,desouffrance,rien ne marche que de pleure etc….

    merci

    • “Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. 38 Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, 39 ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur” (Romains 8:37-39).

  11. Tu es un fils du Diable. Race de vipert. Tu es la a decourage les gents a croire a la puissance de Dieu.

    Et si le ministere de delivrance n`est pas biblique, et pourquoi est ce que Jesus a t-il delivrer le fous de gadarat. Pourquoi est ce que les demons les ont quitter.

    Fils du Diable. Il faut lire Esaie 61 et luc 4, mon chere. Tu as besoins de dlivrance toi meme, homme possede.
    L`eglise de Dieu est appeller a apporter la delivrance et guerison aux nations, selon la recommendation du Siegneur. Marc 16:15-18 , Mattieu 10:7-8
    le livre des Actes des apotres demontre bien l`oeuvre apostolique et la mission de l`eglise envers ce monde pevers.

    Tu as la chance que je ne puisse pas te croiser, fils du diable. Si tu ne te repond pas tu iras en Enfer. Paiens…

    • Merci de votre réponse. Je ne nie pas la délivrance biblique. Je veux dire tout simplement que dans la Bible, la délivrance fait partie du salut. On est délivré, libéré, transféré du royaume des ténèbres au Royaume de Dieu le moment que Jésus-Christ devient notre Sauveur. Le salut est radical, transformateur. Il est appelé la nouvelle naissance et la nouvelle création. « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle création » (2 Corinthiens 5:17). Nous faisons guerre contre notre chair, et nous faisons mourir les actions du corps par l’Esprit de Dieu (Romains 8:13), mais nous avons « été affranchis du péché » (Romains 6:18). Nous avons été sanctifiés et nous sommes appelés à être saints (1 Corinthiens 1:2). Notre salut est grand et je ne veux aucunement le minimiser avec un enseignement non biblique qui dit que le chrétien né de nouveau aurait besoin d’être délivré du malin. L’évangile déclare qu’en Christ nous avons déjà été délivrés.

      Par exemple, il arrive qu’un chrétien calomnie, insulte, injurie et menace un frère. Cela ne veut pas dire que le premier ait un démon ou qu’il ait besoin d’une délivrance. Pourtant, il a besoin de s’examiner soi-même pour voir s’il est dans la foi (2 Corinthiens 13:5) et d’obéir aux Écritures qui nous instruisent :

      « Que votre parole soit toujours accompagnée de grâce, assaisonnée de sel, afin que vous sachiez comment il faut répondre à chacun » (Colossiens 4:6).
      « Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s’il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l’édification et communique une grâce à ceux qui l’entendent » (Éphésiens 4 :29)
      « Mais sanctifiez dans vos cœurs Christ le Seigneur, étant toujours prêts à vous défendre, avec douceur et respect, devant quiconque vous demande raison de l’espérance qui est en vous » (1 Pierre 3:15).

      Je prie que le Seigneur vous fasse grâce et continue son œuvre dans votre vie.

    • Francis TALLA DEFFO

      Que Dieu te pardonne frère donner son point de vue n’est pas synonyme d’injure. répends-toi

  12. pastor gaby kabamba

    moi je croit que mettre en evidence la delivrance c’est nié satan or nous ne luttons pas contre la chair et le sang nous devons donc combattre le diable dans la delivrance dans la priere car c’est un combat permenant

    Réponse
    Je ne mets pas en question le combat spirituel contre le monde, la chair, et le diable. La Bible définit ce combat de la perspective non pas d’une victime mais d’un vainqueur. Selon Jacques, Dieu “accorde, au contraire, une grâce plus excellente, c’est pourquoi l’Écriture dit : Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles. Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous” (Jacques 4:6-7 NEG). En face d’une telle vérité, comment dire que nous avons toujours besoin d’une délivrance ? Comment excuser nos péchés ? Nous avons déjà été délivrés si nous sommes en Christ (Romains 8:9 ; 2 Corinthians 5:17). Il suffit de s’humilier devant Dieu et de résister au diable. Cela lui fait tellement peur qu’il fuit loin. C’est si clair qu’on n’a pas besoin de l’expliquer. Pourquoi chercher à contrecarrer cette vérité ? “Examinez-vous vous mêmes, pour savoir si vous êtes dans la foi ; éprouvez-vous vous-mêmes. Ne reconnaissez-vous pas que Jésus-Christ est en vous ? à moins peut-être que vous ne soyez désapprouvés” (2 Corinthiens 13:5-6 NEG).

  13. Freude

    merci pour cet article équilibré, biblique. Aujourd’hui, les “ministère de délivrance” pullulent et emprisonnent plus les gens dans des forteresses de fausses pensées et annulent le besoin de se repentir et d’abandonner son péché. Il y a un exemple de ce que peut apporter un “ministère de délivrance” dans ce qu’écrit pcmi dans le 1er commentaire… du désiquilibre, de l’agréssivité. je ne pense pas que ce soit Michelle d’astier de la vigerie qui ai écrit cela mais un de ses “adepte”. Bon courage frère Ellison et continuez dans ce sens car dans les temps que nous vivons il plus qu’important même vital que nous revenions à ce que la Bible dit, a a voir la mentalité des “béréens” Actes 17 v 11

  14. suzanne

    merci pour votre enseignement que le seigneur vous bénisse
    le ministère de la délivrance a été ajouté a l’Église par ceux là qui n’arrivent pas a enseigner la repentance aux nouveaux qui arrivent a l’Église oubliant que c’est le péché qui maintient l’homme dans la servitude Luc 13: 3 et veut corriger dieu en disant qu’il peut faire en se passant de ce que dieu a dit nous savons tous que l’homme ne peut pas changer dieu mais c’est dieu qui change l’homme ces serviteurs délivreurs laissent les gens vivre dans leurs péchés et les soumettent a des cures que les victimes ne comprennent pas qu’ils appellent la cure d’âme alors que la confession vient du fond du cœur quand l’homme voit l’amour de dieu pour lui a cause de cette pratique beaucoup vivent dans l’hypocrisie et l’Église reste sous la malédiction
    que le seigneur vous bénisse

  15. jucascar

    merci pour le message mais il est incomplet.la bible nous enseigne que Dieu est un delivreur psaumes 68 v20-et suivant luc 4 v16-19.le concept de la delivrance n’est pas seulement la chasse des demons mais implique baucoup plus que cela et de plus elle ne diminue en rien l’ouvre redemptrice de notre sauveur à la croix. la delivrance s’applique aux inconvertis pour le salut et la vie eternlle et aux convertis pour grandir dans cette vie jean10v10.remarque que le salut ne touche que notre esprit mais doit continuer par le renouvellement de l’intelligence (l’ame)et enfin la restauration de notre corps.en tant que pasteur l’experience montre que tous les freres ne sont pas fort donc il leur faut un accompagnement dans la PRIERE ET LA PAROLE D’AFFERMISSEMENT ET DE REPENTANCE ET DE CONSECRATION.Dans la delivrance ce ne sont pas les manifestations qui sont importantes mais l’effet de la delivrance ou le resultat =une personne transformée et vivant dans une victoire constante et dans sa position en christ.c’est le travail d’un berger eclairé disponible qui aime les brebis.
    les versets que vous avez citer sont vrais mais theorique.il faut apprendre à faire la difference entre une verite theorique et une verité pratique.la connaissance de dieu au sens biblique n’est pas une affaire theorique mais EXPERIMENTALE.Je vous invite respectueusement à prier sans prejugés aucune pour avoir plus de lumiere.que jesus te benisse.je t’aime

    ton frere DOSSOUGNIN JUCASCAR
    ETUDIANT EN ANNEE DE MAITRISE ENTHEOLOGIE
    COTONOU BENIN

    • Cher frère,

      Je vous remercie de votre lecture de l’article et de votre réponse. Je ne doute nullement que la Bible parle d’une délivrance.

      Elle parle d’une délivrance passée :
      il nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume de son Fils bien-aimé, Col. 1:13 NEG
      ¶et de la part de Jésus -Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre ! À celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, Rev. 1:5 NEG

      Elle parle d’une délivrance de la tentation :
      Mat 6:13 NEG ne nous induis pas en tentation, mais délivre -nous du malin. Matthieu 6:13 NEG

      Elle parle d’une délivrance de l’épreuve :
      le Seigneur sait délivrer de l’épreuve les hommes pieux, et réserver les injustes pour être punis au jour du jugement, 2 Pet. 2:9 NEG

      Elle parle d’une délivrance future de la colère de Dieu :
      et pour attendre des cieux son Fils, qu’il a ressuscité des morts, Jésus, qui nous délivre de la colère à venir. 1 Thess. 1:10 NEG

      La délivrance de la puissance des ténèbres (Col. 1:13) est un fait accompli. Parler d’autres délivrances nécessaires dans la vie du disciple est confondre la délivrance avec la sanctification et la croissance dans la grâce. Nous devons poursuivre la sanctification ou la sainteté sans laquelle personne ne verra le Seigneur (Hébreux 12:14). C’est une poursuite que nous devons effectuer. Nous devons également croître dans la grâce (2 Pierre 3:8). Nous devons aussi faire tous nos efforts pour ajouter des vertus chrétiennes à notre foi (2 Pierre 1:5-11). Il ne s’agit pas d’une délivrance mais d’une manifestation de la grâce de Dieu dans nos vies.

      Écarter des versets de la Parole de Dieu en disant qu’ils ne sont que théoriques manifeste une certaine incrédulité envers la Bible. Elle n’est pas théorique ; elle est bien pratique : “Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, 17 afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre” (2 Timothée 3:16-17).

      Que le Seigneur bénisse votre étude de sa parole.

  16. Espadon

    Espadon
    Je suis très désolé par ton enseignement contre la délivrance,avant d’écrire ces choses il faut bien étudié la parole de Dieu.Jésus dit:L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a m’oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres;il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur.”Luc 4: 18-19”
    nous voyons que Jésus à parlé du plan de son ministère sur la terre, où nous voyons que la délivrance des captifs fait partie, il a prêché et il a guérit les malades et il a délivré les captifs même dans les synagogues il délivré les captifs (Luc 4:33-36),avant son départ il a donné le pouvoir à ses disciples et à l’Eglise de chasser les démons et de libérer les captifs.Dis moi la signification de l’expression ”délivre nous du mal” c’est quel sorte de mal? est-ce que c’est les péchés? ou autres mal? Nous voyons l’apôtre Paul pendant son ministère prêché l’évangile est chassé les démons.Ton erreur est que tu sous-accentue l’oeuvre du diable,et les autres leur erreur est qu’ils sur-accentuent l’oeuvre du diable, par contre nous dévons avoir le discernement pour exercer le ministère de la parole avec touts compartiments comme Jésus l’a fait dans Luc 4: 18. Le diable continu a causé du mal même aux chrétiens (les péchés, les maladies,les crimes,la prostitution,la drogue etc).Si tu prie pour le malade chez les chrétiens,pourquoi n’est pas chasser les démons qui influencent les chrétiens? tout le ministère que Jésus a donné c’est le ministère de délivrance, alors c’est selon ta grâce et ta relation avec Dieu que tu peux délivrer les captifs, change ton langage frère au lieu de critiqué ceux qui font la délivrance, reste dans ta grâce,accompli bien ton don pour l’intérêt de l’ Eglise du Christ.Merci et que Dieu t’éclaire .

    • Cher frère en Christ,

      Je vous remercie de votre commentaire. Je ne suis pas contre la délivrance ; je crois tout simplement qu’elle est incluse dans le salut. Donc, je magnifie le salut de notre Seigneur Jésus-Christ accompli sur la croix de Calvaire par le sang qu’il versé pour nous.

      Votre commentaire concernant la prière dominicale est intéressante, mais la prière pour la délivrance (Matthieu 6:13 ; et elle serait quotidienne, v. 11) s’explique par la phrase “ne nous induis pas en tentation.” Il ne s’agit pas d’une sorte d’exorcisme, mais de la protection divine que nous avons en Christ et de l’assurance de 1Co 10:13, “Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter.”

      Que Dieu vous bénisse !

      • RETIMA

        J’aimerais seulement savoir si vous savez ce que c’est d’être tourmenté par des esprits, et de ne pas arriver à se lever, à faire son ménage, ses courses, et j’en passe pour dire qu’on manifestant de la foi au salut en Christ en disant aux esprits de partir et ils partent aussi sec, alors que vous avez du mal à penser, à vous focaliser ?

        • Je regrette les souffrances que vous avez vécues. Il y a des années j’ai lu le conseil d’un pasteur qui a suggéré qu’un paroissien lise et médite Psaume 23 trois fois par jour pour un mois. Il a vu des résultats merveilleux. La Parole de Dieu est puissante. Que Dieu vous bénisse.

  17. Moi je crois que parfois trop de théologie dégrade la parole vivante qui vient de Dieu. Face à la parole nous devons nous tenir comme ne connaissant rien et espérant recevoir de celui dont la science est sans limite au lieu de faire confiance à ses années de théologie à l’université. la parole de Dieu c’est pas la théologie, la parole de Dieu, c’est la parole de Dieu. Nicodème qui était un Docteur de la loi était surpris que malgré tout la Thora qu’il avait das sa connaissance, il n’avait encore rien compris, et la Bible dit que la parole de Dieu est Esprit et vie et non une philosophie ou theologie. donc juste pour dire que quand tu vas pour écouter Dieu ou entendre Dieu dans sa parole, va comme un ignorant qui cherche à comprendre et tu sera rempli de la sagesse Divine. parce que moi je crois que ce frère Ellison a Raison du debut jusqu’a la fin et c’est une réalité qu’il présente là. c’est affaire de ministère de delivrance qu’elle soit Biblique ou non c’est pas ça le Probleme. moi je vais vous dire, c’est notre ignorance qui nous retient en captivité. N’oubliez pas que les attaques ne finiront jamais jusqu’à ce que Jesus ne revienne dans son royaume, ce que vous appelez là les combats ne cesseront jamais parce que l’enemi lui il ne s’arretera pas, mais c’est écrit noir et Blanc dans la Bible qu’en toutes ces chose nous sommes plus que vainqueur par celui qui nous a aimé (Romain 8: 37). c’est lui même Jesus qui dit: “vous aurez les tribulation dans le monde, mais n’ayez crainte car J’ai vaincu le monde.” c’est lui même c’est pas les apôtres. une chose, quand tu es attaqué peut être par un esprit des tenèbre puisque vous aimez l’expression, ne cherchons pas trop vite seulement à monter et descendre pour chercher quelqu’un qui vous delivrera, prenez vous même conscience que Christ vous a delivré en condamnant toutes ces choses à la Croix du calvaire. après avoir pris conscience de cela demande à cet esprit de sortir ou plutot fait lui comprendre que c’est pas son territoire et qu’il doit liberer, il va comprendre et il partira. parce qu’il te tenais dans l’ignorance. “SATAN NOUS TIENT EN CAPTIVITE A CAUSE DE NOTRE IGNORANCE. Soyons conscient de ce que Jesus à fait pour nous sur la CROIX tenons nous sur ses promesses et croyons nous disant que meme si une attaque vient, cette attaque avait déja ete contrée et rendu nul et sans effet depuis 2011 ans par Jesus Christ. prend conscience de cela et l’enemi ne t’approchera plus et il cherchera une autre victime qui baigne dans l’ignorance. nous ne refusons pas la presence des forces diaboliques, mais nous ne pouvons non plus les magnifier, c’est Christ qui est mort pour nous, à lui soit l’Honneur et la Gloire pour les Siècles des siècles, AMEN!

    Soyez tous Beni dans le Precieux nom de notre Seigneur Jesus Christ

    et Merci encore Frère J. Gary Ellison pour tout ces eclaircissement et que Dieu te remplissent encore eu nom de son fils Jesus Christ.

  18. Kenty

    que dites-vous des gens qui vivent des situations de tourments et que Jésus délivre alors qu’ils ont réçu Jésus comme leurs Sauveur et leur Seigneur?
    Pensez-vous que des gens vivent simplement en hypocrites et dans le péché et que s’ils rechercheraient la délivrance ce serait parce que leur foi chrétienne n’est pas authentique?
    Si l’un de vos enfants biologiques en venait a manifesté des comportement de tourmenté que diriez vous?
    Sans la compassion et sans avoir vécu des situations incompréhensibles , vous ne pourriez pas vous mettre à la place de tous ceux qui ont été exposés à des alliances sataniques et délivrés de ces jougs au travers de la prière de foi en Jésus Christ.
    Beaucoup peuvent souffrir autour de vous et même dans votre communauté mais ne viendront jamais vous le dire parce qu’ils savent que vous ne croiriez jamais qu’ils traversent des situations qui nécessitent votre soutien, votre aide et votre compassion.
    Puisse Le Seigneur Jésus Christ par son Esprit, nous éclaire tous car nous connaissons en partie, Lui il nous révèle les choses cachées et compatit et manifeste son autorité su rles oeuvres de l’ennemi. Que Jésus Christ règne à jamais et que L’es prit répand dzns le coeur des bergers un réel coeur de compassion et d’amour pour les affligés et que par la prière de foi en Jésus Christ la défaite du monde des ténèbres soit manifeste! amen!

    • Merci, Kenty, de vos questions. Je ne veux pas interpréter la Parole de Dieu de par mon expérience ; je cherche à interpréter mon expérience de par la Parole de Dieu. C’est la révélation de la Parole qui éclaire ma situation et non pas le contraire.

      Je crois au caractère « suffisant » ou « adéquat » de la Parole de Dieu.

      2Ti 3:16 DRB Toute écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et parfaitement accompli pour toute bonne oeuvre.

      BFC 2Ti 3:17 afin que l’homme de Dieu soit parfaitement préparé et équipé pour faire toute action bonne.
      FBJ 2Ti 3:17 ainsi l’homme de Dieu se trouve-t-il accompli, équipé pour toute oeuvre bonne.
      NEG 2Ti 3:17 afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre.

      Les Écritures sont adéquates, complètes, suffisantes pour tout ce que nous croyons et enseignons. Si notre expérience ne s’accorde avec ce que Dieu dit concernant le salut et la vie chrétienne normale, je devrais mettre en question mon expérience et non pas la Parole de Dieu.

      2Co 13:5 NEG “Examinez-vous vous mêmes, pour savoir si vous êtes dans la foi ; éprouvez-vous vous-mêmes.”

      Je n’ai pas offert un avis personnel. Tout ce que j’ai dit dans l’article est soutenu par des Écritures. Si je suis dans l’erreur, veuillez me le faire savoir en soutenant votre position à partir des Écritures. C’est la Parole de Dieu qui est notre vie.

  19. cathy

    shalom
    tourine
    je suis une ancienne adpte de ministère de delivrance,je suis née de nouveau, j’ai été baptisé dans l’eau.cela n’as pas été assez, tourmenté par des esprits des eaux,qui est mari de nuit et femmes de nuit, des esprit humain de la sorcellerie qui reclamer dans la couche que mon corps les appartener….
    ils oppresse le partenaire…..lui a son tour il a suivi de cour biblique pour servire Dieu…..
    On a proclamer la parole,on fait de repentance….
    Es-cequ’ily a une explication a mes donner???
    et beaucoup^de serviteur de Dieu ne croix pas a la possetion et tu tourne avec ta situation.
    ce que je du mal avec le ministere de delivrance ou de combat spirituel il n’y a pas de l’equilibre on passe trop du temps de combatre satan que d’adorer Dieu et pour ne pas comté des jeune après jeune ,de 70 jours,21jours et chaque foie renouvelable.après tout ses experiences je conclue qu’une eglise vivante, la puissanse du saint esprit doit se manifesté et le delivrance doit se faire de soie ou si le pasteur et remplie de l’esprit de dieu, le chretien non delivré doit se manifesté devant sa prière.
    Pour dire il ya de cas qui demande une delivrance pour pouvoir continuer dans la croissanse spirituel.

    • Bonjour, Cathy,

      Je vous remercie de votre témoignage. Je suis heureux que vous soyez libre, et je ne mets pas en doute votre expérience, mais nous devons juger nos expériences de par la Parole de Dieu. Bien des gens se croient sauvés qui ne le sont pas (Matthieu 7:21-23). Le baptême d’eau n’est pas la nouvelle naissance. Bien des personnes ont passé par les eaux du baptême sans être régénérées. La nouvelle naissance est un acte de Dieu. Nous devons nous examiner pour voir si nous sommes dans la foi (2 Corinthiens 13:5). Si notre expérience ne s’accorde pas avec la Parole de Dieu, nous devrions questionner notre expérience et non pas la Parole de Dieu. Encore, je suis content que vous ayez trouvé la liberté en Christ. Poursuivez la sainteté sans laquelle personne ne verra le Seigneur (Hébreux 12:14). Que le Seigneur poursuive à l’achèvement ce qu’il a commencé en vous (Philippiens 1:6).

  20. Bonjour,

    La base de toute cette confusion est l’incrédulité. A cause de l’endurcissement de leur coeur et de l’incrédulité (qui sont liés : “prenez garde que personne n’ait un coeur mauvais et incrédule..” et “race incrédule et perverse..”) beaucoup de gens refusent de croire en l’oeuvre parfaite de la croix. C’est lié car un coeur mauvais et incrédule refuse de croire que Dieu est bon au point de nous délivrer totalement. “Si donc, méchant comme vous l’êtes, vous donnez de bonnes choses à vos enfants… ..” . Repentez vous et CROYEZ la la bonne nouvelles. Vous AVEZ ETE crucifiés avec Christ!

  21. Armande

    votre article est FAUX c’est un mensonge et dangereux car il y a tellement de personnes liées par des liens générationnelles je peux vous en parler car c’etait mon cas….Jésus m’a délivré et pourtant j’etais convertie depuis 1989….mais Aucun pasteur ne fait ce genre d’enseignements aucun pasteur ne pratique la delivrance dans l’Eglise….donc combien de chrétiens né de nouveau vivent une vie spirituelle “plate et vide Pouquoi???parce qu’elles ont besoin de délivrance Gloire à Dieu pour le ministère comme Michelle d’Astier Allan Rich et d’autres….
    les vies sont transformées libérées et enfin les personnes rentrent dans leur appel

    • Je suis content que vous ayez trouvé la liberté en Christ. Pourtant, l’article est rempli de versets bibliques et vous dites que c’est faux à cause de certaines expériences. L’expérience ne porte pas plus d’autorité que la Parole de Dieu. L’église est remplie de personnes qui se croient nés de nouveau parce qu’elles ont répété une prière ou se sont fait baptisés qui pour autant n’ont pas encore expérimenté la vie chrétienne normale. Ne prenons pas comme standard l’expérience de ces personnes. Prenons comme mesure, la Parole de Dieu.

  22. Amen pour l’article et parfaitement d’accord. J’ai moi même suivi un “ministère de délivrance” de France cela pendant 6 ans. Je suis né de nouveau et ai reçu plusieurs délivrances reçu par la foi en l’œuvre de la croix (délivré de l’alcoolisme et du tabagisme) mais j’étais encore “lié” par la pornographie et la masturbation (qui en est lier). Pendant 6 ans j’ai suivi ce fameux ministère de délivrance des chrétiens, j’ai même organisé chez-moi en Belgique des séminaires de délivrance avec ce ministère. MAIS RIEN !! j’ai crié à Dieu MAIS RIEN pas de délivrance ! 6 ans….! Puis un jour l’Esprit de Dieu me donna une forte impression dans mon esprit et reçu. CE QUE J’AI FAIT POUR L’ALCOOL ET LE TABAC ET LA MÊME CHOSE POUR TON PROBLÈME CROIS EN MA PAROLE ET EN CE QUE J’AI ACCOMPLI A LA CROIX ! Et j’ai étudier la Parole sur le sujet, lut des article (comme le votre) sur le net et BOOM….J’AI CRU. Je peux vous assurez que depuis, je suis complètement libre. Je me suis repenti fortement et Dieu a agit, amen ! Alors quitter ces ministères et croyez en l’œuvre merveilleuse de la croix, amen. Pour moi la délivrance est pour l’évangélisation et non pour les chrétiens nés de nouveaux

    • Je vous remercie pour ce témoignage. “Je n’ai pas honte de l’évangile car c’est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit…” (Romains 1:16).

  23. J’ai lu vos différents commentaires et votre position à vous “cacher” derrière la parole de Dieu et à lui faire dire ce qu’elle ne dit pas. Le Seigneur nous donne un ordre “En mon nom, vous chasserez les démons….” En ce qui concerne la délivrance, l’exemple est celui de Jésus et nous voyons dans les écritures maintes fois la façon de procéder. Chasserons-nous les démons des inconvertis ? Si la demeure est vide, ils reviendront 7 fois plus nombreux…. Chasserons-nous les démons des chrétiens ? Si on suit votre raisonnement, ils sont déjà délivrés. Il nous reste les porcs… pardonnez-moi la boutade…. Chassons les démons des personnes tourmentées qui ont réellement accepté Jésus et nous verrons la gloire de Dieu dans leur vie.

  24. Francis TALLA DEFFO

    Frère puisse Le Seigneur Tout-puissant te combler de ses grâces. Merci pour cet enseignement .J’ai été particulièrement édifié. Merci encore

  25. Israel Daniel

    Dieu vous bénisse frère au nom de Jésus!!! je crois que l’incompréhension se situe sur le terme “SALUT” justement telle que vous l’avez dit; la délivrance est accompli dans le salut en Jésus-Christ; mais là ou je discerne le pb c’est sur le processus de ce salut. je veux que vous m’expliquer si toute les vertus du salut s’applique instantanément à l’instant ou vous accepter Jésus-Christ ??? Que la paix de notre Seigneur Jésus soit votre partage!!!

    • La croissance dans le fruit de l’Esprit (Galates 5:22) et dans la grâce et connaissance du Seigneur (2 Pierre 3:18) est progressive. La mortification du corps de péché est continuelle (Romains 8:13). La bataille spirituelle a ses moments intenses et ses moments de retraite (Luc 4:13) car nous sommes toujours dans ce corps qui attend la rédemption (Romains 8:19-25). Tout cela n’amoindrit en rien le fait que nous nous appartenons dès le moment de notre conversion quand nous avons mis toute notre confiance en Jésus-Christ, nous nous sommes “convertis à Dieu, en abandonnant les idoles pour servir le Dieu vivant et vrai” (1 Thess. 1:9 NEG).

      Notez le contraste entre ce que nous étions et ce que nous sommes maintenant :

      Romans 6:17-22 NEG “Mais grâces soient rendues à Dieu de ce que, après avoir été esclaves du péché, vous avez obéi de coeur à la règle de doctrine dans laquelle vous avez été instruits. Ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice. – Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair. -De même donc que vous avez livré vos membres comme esclaves à l’impureté et à l’iniquité, pour arriver à l’iniquité, ainsi maintenant, livrez vos membres comme esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté. Car, lorsque vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres à l’égard de la justice. Quels fruits portiez-vous alors ? Des fruits dont vous rougissez aujourd’hui. Car la fin de ces choses, c’est la mort. Mais maintenant, étant affranchis du péché et devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sainteté et pour fin la vie éternelle.”

      L’évangile est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit ! (Romains 1:16).

  26. William

    Chapeau à vous pasteur, car vous supportez fort bien les insultes dont vous faites l’objet. Je suis admiratif de votre attitude toujours respectueuses et fondées dans les Ecritures. Chaque siècle a eu son lot de fausses doctrines. Quand on prend la peine de lire le précis d’histoire de l’église, on est surpris de voir toutes ces doctrines qui divisent. Déjà à l’époque des premiers chrétiens, des fausses doctrines s’infiltraient. Et à chaque époque il y en a eu. Aujourd’hui c’est la démonologie, mais quand ce sera passé, eh bien il y en aura d’autres. Dieu permet toutes ces doctrines afin que ceux qui ont l’amour de la vérité brille parmi ceux qui sont dans le mensonge. Nous ne sommes pas responsables de ce que certains prêchent, mais nous sommes individuellement responsables, devant Dieu, de ce en quoi nous croyons. Jésus et les apôtres nous ont mis en garde contre les faux docteurs, les séductions, les faux prophètes, et il est de notre devoir d’en tenir compte.

    Que Dieu vous bénisse et vous soutiennent spirituellement dans ce combat dans lequel vous vous êtes lancés. Puisse Dieu multiplier les hommes de Dieu qui dénonceront ces doctrines qui sèment le trouble et divisent les chrétiens.

    William

    • Armande

      bonsoir je ne suis pas d’accord avec vous je rends gloire à Dieu pour toutes ces personnes qui s’investissent dans la prières de DELIVRANCE pour délivrer les âmes prisonnières Comment pouvez vous dire que ce n’est pas biblique Alors que Jésus lui même a prié pour <> et il a dit avant même de nous demander de prêcher il a dit <> ne voyez vous pas autour de vous tant de freres et soeurs liés par des esprits qui n’avancent pas avec le Seigneur NOTRE ESPRIT EST SAUVÉ MAIS NOTRE ÂME A BESOIN DE SE DÉPOUILLER CHAQUE JOUR DU VIEL HOMME ET D’ÊTRE DÉLIVREE DE TOUT CE QUI LA TIENT CAPTIVE OUI JESUS EST VENU DELIVRER LES CAPTIFS AMEN je vous demande d’avoir de la compassion pour les enfants de Dieu et laissez faire ceux qui sont appelés par le Seigneur Jésus SOYEZ ECLAIRÉS ET BENIS

      • Bonjour Armande,
        En tant que chrétien, nous avons besoin de grandir dans la sanctification, d’être guéris par le Seigneur de certaines choses, besoin d’être délivré de certains vices, mais certainement pas de démons. Christ vit en nous. Nous sommes le temple du Saint Esprit et c’est le Saint Esprit qui se charge de nous sanctifier. C’est une oeuvre qui dure toute la vie. Pierre, malgré des années de vie chrétienne va, un moment donné, usé d’hypocrisie, à tel point que Paul va le reprendre publiquement. A-t-on chassé chez Pierre un “esprit d’hypocrisie” ? Chez simon le magicien, lui a-t-on chassé un démon ? Et chez les corinthiens, dont Paul dit qu’on y trouve une débauche telle qu’on ne la trouve pas même chez les païens, a-t-il été nécessaire de faire de séances de délivrances ? Paul ne leur a-t-il pas plutôt parler de repentance ? Car c’est bien de cela qu’il s’agit : La repentance. Aujourd’hui on veut remplacer la repentance par la délivrance de démons. Quelle hérésie.

        Que Dieu vous bénisse Armande, et méditez la Parole de Dieu et soyez prudente avec tous ces enseignements.

        Cordialement.

        William

  27. myriam

    Merçi beaucoup pour ce blog si édifiant.
    Merçi à son auteur,ce cher frère et bien aimé du Seigneur;qui par sa persévérance à bien faire et cemr la Vérité,contribue à ramener des brebis égarées,privées de la connaissance de la Vérité,à marcher d’une manière digne de la vocation à laquelle nous avons été appelés,et ainsi honorer le beau nom de Notre Messie parmis les nations.
    Soyez bénis et encouragés vous et vos biens aimés.
    Shalom.

    myriam.

  28. d’accord à 200 % avec cet article. je croyais être le seul à enseigner ça à l’église; romains 8:32 . 2COR 10: 4-5, 2COR3:11-18. JOSUE 1: 1-8. APOC 1: 3. A méditer svp ; merci

  29. Merci pour cet article.
    Combien il est facile de nos jours de suivre le mouvement tel et tel. Les mouvements changent, évoluent, parfois on quitte un mouvement pour en suivre un autre.

    Entre délivrance, légalisme, intégrisme, syncrétisme, etc, etc ou encore des assemblées qui ressemblent plus à des entreprises qu’à des rassemblements de FRERES ET SOEURS, la psy, la philosophie, l’évangile de la prospérité et de la réussite (être un vainqueur, etc) il y a tellement de possibilité de s’asseoir juste à cote du Chemin …

    Bien des ‘mouvements’ commençant par une séduction presque en accord avec la Parole, PRESQUE … mais en parallèle … sachant que deux parallèle peuvent se superposer mais jamais se rejoindre …
    Beaucoup passent d’un mouvement à un autre, d’une ‘organisation’ à une autre, d’une doctrine à une autre … d’une animation (dite !) chrétienne à une autre …

    Tout semble fait pour que nous suivions ‘des tas de choses’ sauf l’essentiel : Jésus.

    Oui, soyons comme les béréens, ouvrons nos bibles et lisons la en suivant. La plupart de ces ‘doctrines/mouvements’ prennent 1 ou 2 versets ici où là dans la bible pour les juxtaposer avec 1 ou 2 autres passages prit tout ailleurs dans la bible. Et si souvent, il n’y a qu’à ouvrir le contexte et lire les versets précédents (et suivants) pour voir que de toute évidence, l’auteur du livre de la bible n’a jamais dit ce qu’on essaye de lui faire dire …

    Soyez bénis et encouragés dans ce chemin difficile qui est de suivre Jésus-Christ et lui seul.

    Sandra

  30. Dan

    Bonjour!
    J’ai une question pour vous J. Gary Ellison, que pensez-vous si je donne ma vie a Jesus et que malade je suis exemple: du cancer (ce n’ai pas mon cas), si cette maladie et due a une possession je devrai normalement être guérit lorsque je donne ma vie à jésus?

    • En réponse, je dirais qu’il est difficile d’établir une relation entre une maladie et une possession démoniaque. Il faudrait établir trois choses :

      1. que la personne est possédée.
      2. que la personne est malade.
      3. que la maladie est le résultat de la possession démoniaque.

      La maladie est assez facile d’établir. Même si l’on peut prouver que la personne est possédée, comment prouver que la possession est la cause de la maladie ? C’est une présomption de notre part. Donc, nous ne pouvons présumer qu’une personne sauvée sera automatique guérie.

      La guérison divine n’est pas garantie dans cette vie. Sans parler de la condition physique de l’Apôtre Paul, on peut facilement trouver plusieurs personnes dans la Bible qui était malades mais qui n’était pas possédées. En fait, ils étaient serviteurs du Seigneur :

      Elisée était atteint de la maladie dont il mourut…” (2 Rois 13:14 NEG).

      Trophime : Paul dit, “…j’ai laissé Trophime malade à Milet” (2 Timothée 4:20 NEG).

      Timothée avait des troubles de digestion : “Ne continue pas à ne boire que de l’eau; mais fais usage d’un peu de vin, à cause de ton estomac et de tes fréquentes indispositions” (1 Timothée 5:23 NEG).

      Epaphrodite a failli mourir de sa maladie : “J’ai estimé nécessaire de vous envoyer mon frère Epaphrodite, mon compagnon d’oeuvre et de combat, par qui vous m’avez fait parvenir de quoi pourvoir à mes besoins. 26 Car il désirait vous voir tous, et il était fort en peine de ce que vous aviez appris sa maladie. 27 Il a été malade, en effet, et tout près de la mort; mais Dieu a eu pitié de lui, et non seulement de lui, mais aussi de moi, afin que je n’eusse pas tristesse sur tristesse” (Philippiens 2:25-27 NEG).

      Puisque ces hommes n’étaient pas possédés et que la maladie n’est pas forcément due à la possession, il est difficile de dire qu’un démoniaque serait guéri quand il est sauvé.

      • Dan

        Bonsoir.
        Tout d’abord merci beaucoup pour votre réponse
        Je suis d’accord avec vous il n’y a pas forcément relations entre une maladie et un esprit et vos exemples de la bible parlent d’eux même.
        Mais hier suite a une recherche je suis tombé sur votre article et en lisant tout les commentaires cette questions m’est venue.
        Par ce qu’il y a des exemples de la parole ou Jesus chasse des esprits qui donnent la
        maladie.
        –L’enfant guérit par la délivrance d’un esprit lunatique Mat 17v14à18
        –Le démoniaque muet Mat 9 v 32-33
        –Le fils guérit par la délivrance d’un esprit muet Marc 9 v17à19
        — La femme délivrée de L’esprit d’infirmité dans luc 13 v10 à 17
        etc..

        Et ma question était en rapport avec ces exemples par ce que si j ai bien compris(( )) vous dites que lorsque quelqu’un reçois le Saint-esprit il ne devrait plus être possédé ou lier.

        Tiré de votre réponse à pcmi le 20 janvier 2011
        —Merci de votre réponse. Je ne nie pas la délivrance biblique. Je veux dire tout simplement que dans la Bible, )(la délivrance fait partie du salut)). On est délivré, libéré, transféré du royaume des ténèbres au Royaume de Dieu le moment que Jésus-Christ devient notre Sauveur. —-

        Je vous remercie pour le temps pris à me répondre et je désire que vous sachiez que je vous écrit non par esprit de dispute ni discutions vaines et provocatrice.
        Mais seulement par ce que même si mon avis sur le “ministère de délivrance”tire plus dans votre direction en rapport au passage biblique que vous avez cité,
        cette question sur la maladie me tracasse et je me dis a quoi servirait le don de chasser les démons, si il suffit d’être né de nouveau?
        Pour les non croyants ,avant de donner ça vie a Jesus, quand et a quel moment se dont serait utile?

        Dieu vous bénisse frère en Christ

        Dan

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :