Cœur de berger

Quelques réflexions sur la vie de l'Église

Le cœlacanthe : un fossile vivant

Mon oncle est un grand pêcheur qui aime raconter des blagues concernant la pêche, comme la fois qu’il a attrapé un poisson qui était si énorme que la photo pesait 20 kilos ! Avez-vous entendu l’histoire du pêcheur qui a attrapé un poisson qui avait 350 millions d’ans ? D’accord, j’exagère, mais pas autant que les évolutionnistes qui voudraient faire croire que le cœlacanthe date de 350 millions d’années.

BBC News dit que l’Indonésien Justinus Lahama a pêché un cœlacanthe de 1,2 mètre en mai 2007 ; ils peuvent atteindre 1,5 mètres.

Cœlacanthe pêché le 22 mai 2007

Jusqu’en 1938, les évolutionnistes prétendaient que le cœlacanthe avait disparu il y a 65 millions d’années.

Le National Geographic dit :

Les scientifiques ont été choqués quand un cœlacanthe a été trouvé près de la côte de l’Afrique en 1938. Ils avaient cru que le poisson était éteint depuis 65 millions d’années.

CoelacantheIls ont été choqués parce que selon leur interprétation du registre fossile, le cœlacanthe ne devrait plus exister. En 1952, un autre cœlacanthe a été péché près des Iles Comores. Depuis lors, on a pu étudier le poisson dans son environnement. En 1997, une population de cœlacanthes a été trouvée en Indonésie.

La “découverte” du cœlacanthe pose deux problèmes pour les évolutionnistes :

  1. Selon les évolutionnistes, le cœlacanthe a évolué il y a 350 millions, mais l’on ne constate pas d’évolution entre les fossiles qui datent de 70 millions à 350 millions d’années et le cœlacanthe que l’on pêche des eaux profondes aujourd’hui. En 350 millions d’années, le cœlacanthe n’a pas évolué.
  2. Selon leur interprétation du registre fossile, le cœlacanthe avait disparu il y a 70 millions d’années. Pourtant, il n’a pas disparu. Le cœlacanthe vivant démontre que les évolutionnistes ont mal interprété les données.

Pour couvrir leur embarras, au lieu de changer leur interprétation et de découvrir comment les strates de roches ont été formées rapidement par le Déluge globale qui a provoqué l’enterrement de millions d’animaux toujours vivants comme le dit la Bible, ils ont inventé l’oxymore “fossile vivant” comme si cela expliquait pourquoi le fossile ne se trouve pas dans le registre depuis 70 millions d’années.

Récemment un lecteur a écrit que le cœlacanthe démentit ce que j’avais écrit. Au contraire, le cœlacanthe démentit la théorie de l’évolution.

D’autres sources en anglais :

Pour d’autres articles sur l’évolution, cliquez ici.

Technorati Tags: ,,,

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Précédent

Mohler : Préface – L’état de la prédication aujourd’hui

Suivant

Les fossiles et la théorie darwinienne

3 Comments

  1. Joannie

    J’allais laisser un commentaire mais le commentaire de “Pascal” sur l’article http://coeurdeberger.wordpress.com/2007/01/26/requin-prhistorique-attaque-la-thorie-de-lvolution/ est une version détaillée de l’argumentation j’allais poser…
    Bref, j’attends votre réponse avec impatience…

  2. pascal

    Bonsoir Joannie.
    Je vois que ma contribution a été supprimée, sans réponse…
    Je pense que Mr Ellison aura une explication logique….

    • Bonjour Pascal,

      Votre commentaire n’a pas été supprimé. Les commentaires les plus récents sont désormais en tête. Le vôtre est actuellement le troisième à cette adresse.

      J’y répondrai et vous le signalerai.

Les commentaires sont fermés

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :