Cœur de berger

Quelques réflexions sur la vie de l'Église

Christ pour nous

Samedi soir, Pasteur Joseph John qui est un artiste local bien connu, après avoir fait une méditation sur l’œuvre de Christ, a fait en dix minutes un tableau de “Christ pour nous” sur la croix. Il s’est servi de quatre couleurs en peinture acrylique : noir, blanc, bleu et rouge.

P4110099  P4110100

P4110101  P4110102

P4110103  P4110104

P4110105  P4110107

P4110106

Il était transpercé à cause de nos crimes

Voici mon serviteur, Il prospérera ;
Il montera, il s’élèvera,
Il sera très haut placé.
14 De même que tu as été pour beaucoup un sujet d’effroi,
De même son aspect n’était plus celui de l’homme,
Son apparence n’était plus celle des fils d’Adam,
15 De même il purifiera par l’aspersion beaucoup de nations,
Devant lui des rois fermeront la bouche ;
Car ils verront ce qui ne leur avait pas été raconté,
Ils comprendront ce qu’ils n’avaient pas entendu.

1 Qui a cru à ce qui nous était annoncé ?
A qui le bras de l’Éternel s’est-il révélé ?
2 Il s’est élevé devant lui comme un rejeton,
Comme une racine qui sort d’une terre assoiffée ;
Il n’avait ni apparence, ni éclat
Pour que nous le regardions,
Et son aspect n’avait rien pour nous attirer.
3 Méprisé et abandonné des hommes,
Homme de douleur
Et habitué à la souffrance,
Semblable à celui devant qui l’on se voile la face,
Il était méprisé,
Nous ne l’avons pas considéré.

4 Certes, ce sont nos souffrances qu’il a portées,
C’est de nos douleurs qu’il s’est chargé ;
Et nous, nous l’avons considéré comme atteint d’une plaie ;
Comme frappé par Dieu et humilié.
5 Mais il était transpercé à cause de nos crimes,
Écrasé à cause de nos fautes ;
Le châtiment qui nous donne la paix est (tombé) sur lui,
Et c’est pas ses meurtrissures que nous sommes guéris.
6 Nous étions tous errants comme des brebis,
Chacun suivait sa propre voie ;
Et l’Éternel a fait retomber sur lui la faute de nous tous.
7 Il a été maltraité, il s’est humilié
Et n’a pas ouvert la bouche,
Semblable à l’agneau qu’on mène à la boucherie,
A une brebis muette devant ceux qui la tondent ;
Il n’a pas ouvert la bouche.
8 Il a été emporté par la violence et le jugement ;
Dans sa génération qui s’est soucié
De ce qu’il était retranché
De la terre des vivants,
A cause des crimes de mon peuple,
De la plaie qui les avait atteints ?
9 On a mis sa tombe parmi les méchants.
Son sépulcre avec le riche,
Quoiqu’il n’ait pas commis de violence
Et qu’il n’y ait pas eu de fraude dans sa bouche.

10 Il a plu l’Éternel de le briser par la souffrance ;
Après s’être livré en sacrifice de culpabilité,
Il verra une descendance Et prolongera ses jours,
Et la volonté de l’Éternel s’effectuera par lui.
11 Après les tourments de son âme,
Il rassasiera ses regards ;
Par la connaissance qu’ils auront de lui,
Mon serviteur juste justifiera beaucoup (d’hommes)
Et se chargera de leurs fautes.
12 C’est pourquoi je lui donnerai beaucoup (d’hommes) en partage ;
Il partagera le butin avec les puissants,
Parce qu’il s’est livré lui-même à la mort,
Et qu’il a été compté parmi les coupables,
Parce qu’il a porté le péché de beaucoup
Et qu’il a intercédé pour les coupables.”
(Ésaïe 52:13-53:12 “Colombe” – SER)

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Précédent

Mohler : 5. Un intendant de mystères – 2e partie : La responsabilité du prédicateur

Suivant

Mohler : 6a. La prédication de la grande histoire de la Bible (1ère partie)

  1. fernandez

    shalom,
    bénis soit le Serviteur souffrant YESCHOUA qui a souffert pour ous tous !!!

    que ce verset “Et c’est pas ses meurtrissures que nous sommes guéris.” soit médité car Mat ainsi que Pierre le reprenne pour nous conduire à expérimenter la guérison en LUI !

    Que le Seigneur nous bénisse richement et manifeste ses grâces…

    Amitiés en LUI notre Sauveur et Seigneur qui revien bientôt !
    Fernandez
    Alsace

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :