Cœur de berger

Quelques réflexions sur la vie de l'Église

Epuisement spirituel

© 2010, J. Gary Ellison

Pastoral d’Orovini du 25 mars 2004
 
« Je vous donnerai du repos. » — Matthieu 11:28
 
Pourquoi des risques de l’épuisement spirituel ?
1.        Bien des pasteurs ne s’occupent pas de leur corps. (Nous sommes des êtres humains.)
2.        La nature du travail produit la dépression : sincérité, zèle, les fardeaux.
2 Corinthiens 11:28 « Et sans parler du reste, ma préoccupation quotidienne : le souci de toutes les Églises ! »
3.        La position du pasteur… solitude.
4.        Les pasteurs ne savent pas se détendre. Besoin d’un sabbat. 
Marc 6:31  « Il leur dit : Venez à l’écart dans un lieu désert et reposez-vous un peu. Car beaucoup de personnes allaient et venaient, et ils n’avaient pas même le temps de manger. »
Le temps de repos n’est pas du temps gaspillé !
5.        Des idées erronées concernant le ministère…dépression.
A.  L’importance du ministère nous conduit à faire des sacrifices… le temps et l’argent.
B.  Les gens de l’église nous mettent à part…trop. Sur un piédestal.
6.        Le ministère est orienté vers les gens, une source de frustration, de malentendus, de problèmes de communication, d’épuisement.
7.        Il n’existe pas de lignes de démarcation claires pour notre travail, et nous n’arrivons pas à accomplir tout ce qui est sur notre agenda.
8.        Des attentes peu réalistes de notre travail.
9.        Il nous manque des critères pour évaluer notre travail. 
10.    Notre intérêt peut être trop étroit.
11.    Nous confondons notre identité avec notre travail.
12.    Des conflits intérieurs concernant notre humanité.
 
Pourquoi l’épuisement ?
1.      Des situations prolongées qui ne sont pas satisfaisantes.
2.      Des expériences de perte ou de privation.
 
La famille dans le ministère
1.      Le travail du pasteur et la vie de famille sont entrelacés.
2.      La famille est toujours exposée.
3.      La femme du pasteur est toujours soumise aux attentes des membres.
4.      Problèmes financiers.
5.      Le temps que donne le pasteur à sa famille n’est pas toujours assuré.
 
Comment minimiser les risques
1.      Éduquer l’église concernant les rôles des membres de la famille.
2.      Protéger la famille des exigences irréalistes
3.      Impliquer la femme dans la croissance spirituelle.
4.      Exprimez-vous concernant les besoins financiers.
5.      Donner la première place à l’épouse et à la famille.
6.      Ne pas fermer les yeux aux problèmes de la famille, la solitude de l’épouse.
 
Comment discerner la dépression chez les enfants
1.      L’enfant est triste.
2.      L’enfant ne s’intéresse pas aux activités.
3.      L’enfant manifeste des problèmes de santé.
4.      L’enfant est mécontent.
5.      L’enfant est irritable.
6.      L’enfant manifeste des problèmes de comportement.
 
Comment éviter la dépression dans la famille
1.      Ne pas se servir de la famille comme bouc émissaire.
2.      Donner aux membres de la famille la permission d’être eux-mêmes.
3.      Établir des lignes de conduite claires.
4.      Compenser les pertes.
5.      Bâtir leur amour-propre.
 
La résistance à la dépression
1.      L’exercice.
2.      Manger bien.
3.      Exprimez-vous. Oser dire non.
 
La solution
1.      La reconnaissance de nous-mêmes
2.      Le renouvellement de la pensée
3.      La redécouverte de Dieu
Éphésiens 1:3  « Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toute bénédiction spirituelle dans les lieux célestes en Christ. »
2 Pierre 1:3  « Sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, en nous faisant connaître celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu. »
 
D’autres pensées
Le stress – dans la pensée, pas le corps.
1.      Le sentiment de ne pas être à la hauteur – perfectionniste.
2.      Une attitude d’anxiété – divise et distrait l’esprit.
3.      La crainte – de ce q
ui pourrait se passer.
4.      Une mauvaise attitude envers les autres.
 
Résultats :
1.      Des infirmités physiques.
2.      Le désarroi mental.
3.      Une dépression spirituelle.
 
Ressources
Archibald D. Hart, Coping with Depression in the Ministry and Other Helping Professions. Dallas, Word Publishing, 1984.
J. Oswald Sanders, A Spiritual Clinic. Chicago: Moody Press, 1958.

  1. ST FELIX Wilfrid

    Que le Seigneur vous bénise.Je prends acte et je vais corriger mes erreurs et partager ce document avec mes confreres.

  2. kahou bi abraham

    je veux dire merci au SEIGNEUR l’enseignement qui vient à point nomé pour nous éclairer sur cette vérité afin que desormais nous puissions faire attention, encore merci cette revélation

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén