Cœur de berger

Quelques réflexions sur la vie de l'Église

Étiquette : Assemblées de Dieu

Le pasteur David Wilkerson avec le Seigneur

Normalement, je ne partage pas les actualités, mais le pasteur David Wilkerson était bien connu même dans le monde francophone. Nous venons d’apprendre qu’il est décédé dans un accident de voiture au Texas aux États-Unis d’Amérique le 27 avril 2011. David Wilkerson, né en 1931, était l’auteur de La Croix et le poignard (publié en 1963, 16 millions d’exemplaires). Il aurait eu 80 ans le 19 mai 2011.

En 1958, il a fondé Teen Challenge (plus tard, World Challenge, Inc.), “une organisation de jeunesse chrétienne à destination des drogués, des alcooliques, des membres des gangs, des prostituées et d’autres personnes à problèmes” (Wikipédia, David Wilkerson”).

Looking north across 51st Street at Times Squa...Pasteur des Assemblées de Dieu, en 1987, il fonda à New York la Times Square Church, une église indépendante.

Son épouse était dans la voiture avec lui ; elle est actuellement à l’hôpital dans un état critique. Sa femme, quatre enfants, et onze petits-enfants lui survivent.

Pasteur Wilkerson a commencé un blog en 2008, “Aujourd’hui, David Wilkerson” ; 547 articles qui sont disponibles en français. Son dernier blog en anglais a été publié le 27 avril 2011, jour de sa mort. Son message se termine avec ces paroles : “Tenez bon votre foi. Tenez ferme dans sa Parole. Il n’y a aucune autre espérance dans ce monde.”

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Ressources spirituelles pour pasteurs et leaders chrétiens

Un nouveau numéro de Ressources spirituelles est maintenant disponible.

Cliquer pour télécharger ce numéro

Ce numéro vise le thème suivant : “Bâtir une église passionnée par les missions.” Il contient les articles suivants :

  • “Signes et prodiges en mission” par Robert W. Houlihan, ancien directeur de l’Action missionnaire des Assemblées de Dieu pour l’Asie/Pacifique
  • “Une théologie de la mission” par John V. York, ancien coordinateur de l’éducation théologique pour l’Action missionnaire des Assemblées de Dieu
  • “Les missionnaires : des agents de changement efficaces” par Cary et Faye Tidwell, administrateur de l’Action missionnaire des Assemblées de Dieu des États-Unis
  • “Pentecôte et les mission” une interview de Thomas E. Trask, ancien surintendant des Assemblées de Dieu aux USA
  • “Les six leviers de la prédication par série (1ère partie)” par Craig Brian Larson, éditeur des ressources pour la prédication du magazine Christianity Today International
  • “Rempli de l’Esprit” par Anthony D. Palma, professeur, théologien et auteur de plusieurs livres théologiques
  • “La fidélité de Charles Simeon” par William P. Farley, pasteur principal de l’église Grace Christian Fellowship à Spokane, Washington, USA.

Pour télécharger gratuitement ce numéro, cliquez ici. Pour d’autres numéros de Ressources spirituelles , cliquez ici. Bonne lecture à tous !

Cliquer ici pour d’autres articles au sujet des ressources spirituelles.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Ressources spirituelles pour pasteurs et leaders chrétiens

Cliquez pour télécharger ce numéroUn autre numéro de Ressources spirituelles, no 16 – automne 2008, est maintenant disponible. Le thème de ce numéro est “L’église et l’évangélisation”.

Le pasteur Charles Crabtree, ancien assistant au surintendant général des Assemblées de Dieu, écrit le premier article, “Le secret pour bâtir une église qui gagne des âmes”. Voici quelques extraits :

Il est vital que nous puissions considérer le fait de gagner des âmes comme une joie et non une corvée, une passion et non un devoir, un privilège et non un fardeau.

Pour que des chrétiens deviennent des gagneurs d’âmes, il faut qu’ils goûtent à la joie et la satisfaction qu’on ne connaît qu’en amenant quelqu’un au Seigneur.

L’église qui veut gagner des âmes doit commencer par en cultiver le désir avant de s’interroger sur la manière d’y parvenir.

Pour qu’un pasteur amène son église à gagner des âmes, il faut qu’il le fasse lui-même – quand il prêche comme dans la vie de chaque jour.

Ce n’est que par l’exemple de gagneurs d’âmes que les croyants seront motivés à devenir eux-mêmes des gagneurs d’âmes.

Le professeur Stanley Horton donne une étude sur le mot ekklesia dans son article “Je bâtirai mon église”.

Priorités pentecôtistes : la clé pour une église vivante et en pleine croissance” est une interview entre Thomas Trask (ancien surintendant des Assemblées de Dieu, USA) et le pasteur John Lindell qui a commencé James River Assembly avec 42 membres en 1991 et a récemment accueilli 9.213 personnes un dimanche matin. Voici quelques citations du pasteur Lindell :

Si je n’apprends pas aux gens à s’approcher avec assurance du trône de la grâce, afin de trouver grâce et d’obtenir miséricorde afin d’être secourus dans leurs besoins, à quoi bon les enseigner?

Depuis les débuts de notre église, j’ai décidé de fonctionner selon le principe que j’appelle « la négligence planifiée ». Je planifie de tout négliger jusqu’à ce que mon message soit prêt…Je passe environ huit à dix heures à préparer mes prédications pendant la semaine. Si j’aborde un sujet difficile, cela peut me prendre jusqu’à dix-huit heures. La priorité de ma semaine consiste à m’assurer de prendre le temps qu’il faut pour étudier. Si je ne suis pas préparé, les gens auront le sentiment que je leur sers des restes, et que nos réunions du dimanche ne sont pas importantes.

Ma prière est que le Seigneur donne aux responsables pentecôtistes un renouvellement dans le baptême dans le Saint- Esprit, et que nous qui fréquentons constamment ces vérités pentecôtistes, nous ne nous habituions pas au point d’en oublier la puissance, seule capable de transformer nos vies et nos ministères.

Dans l’article “Développer la vision de l’évangélisation parmi les leaders de l’église”, le feu Bill Bright, fondateur de Campus pour Christ International, dit ceci :

Il nous faut communiquer la vision à ceux qui dirigent les églises dans l’évangélisation. Là où il n’y a pas de vision pour l’évangélisation, l’église se meurt spirituellement, ainsi que la population qu’elle aurait pu atteindre. Un conducteur spirituel devrait être consumé par la vision de

Il parle aussi de l’importance du jeûne et de la prière.

Randy Hurst vise l’exhortation de Paul à Timothée : “Fais l’œuvre d’un évangéliste” (2 Timothée 4:5) dans son article sur “Le pasteur-évangéliste”. Voici quelques extraits :

Les pasteurs les plus efficaces dans l’évangélisation que je connais ont un impact direct et personnel dans la vie des gens en dehors du cadre de l’église.

Avant qu’un pasteur ne puisse motiver son assemblée à s’engager dans l’évangélisation, il doit tout d’abord montrer lui-même l’exemple par son propre témoignage.

Gary Oliver, auteur d’une dizaine de livres et professeur de psychologie et de théologie pratique à l’Université John Brown en Arkansas (USA), met l’accent sur l’importance et comment “Développer un ministère envers la famille dans l’église”.

Stanley J. Grenz, professeur de théologie au Carey Theological College à Vancouver (Canada), répond à la question : “L’église doit-elle encore lutter pour défendre sa foi ?” “Certes, répond-il, mais encore faut-il décider comment” dans le contexte de l’époque postmoderne.

Il y a dans l’approche apologétique trois dimensions qui correspondent bien au contexte émergeant. Tout d’abord, nous devons passer à une approche qui soit invitante…

Ensuite, nous devons les approcher sur un mode de conversation…

Et par-dessus tout, d’apologistes bien équipés que nous étions, nous devons devenir une communauté de croyants…

William Farley, pasteur de Grace Christian Fellowship à Spokane, Washington (USA), retire des leçons de la vie de “John Bunyan : Le fidèle étameur de Bedford”.

James Bridges, qui était le trésorier général des Assemblées de Dieu des États-Unis, écrit sur “L’esprit du mercenaire”.

Jésus a clairement fait une distinction entre le berger et le mercenaire. Les contrastes entre les deux sont majeurs, mais la différence la plus profonde se trouve dans leur nature.

  1. L’esprit du mercenaire peut être détecté à son langage.
  2. L’esprit du mercenaire peut être détecté à son attitude égoïste.
  3. L’esprit du mercenaire peut être détecté en temps de crise.
  4. L’esprit du mercenaire peut être détecté à ses motivations.
  5. L’esprit du mercenaire peut être détecté à son manque d’amour.

Pour télécharger gratuitement ce numéro, cliquez ici. Pour d’autres numéros de Ressources spirituelles , cliquez ici. Bonne lecture à tous !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Formation et croissance de l'Église en Côte d'Ivoire

 Carte de l'Afrique occidentale générée par Google

C’est toujours une joie de recevoir des nouvelles d’anciens étudiants. Ça fait presque 22 ans que nous avons quitté la Côte d’Ivoire, et comment les choses ont changé ! En 1985 j’ai acheté mon premier ordinateur lorsque j’étais enseignant à l’Institut théologique et pastoral à Daloa, Côte d’Ivoire. Aujourd’hui mes anciens étudiants ont des téléphones mobiles et surfent l’Internet ! Mais cela n’est pas le changement le plus important.

Un ancien étudiant m’a écrit récemment. Il est pasteur depuis 1998 d’une église qui est responsable de six autres lieux de culte qui sont dirigés par huit pasteurs. Il enseigne dans plusieurs de nos écoles bibliques en Côte d’Ivoire et ailleurs. Il m’a aussi mis à jour concernant un autre ancien étudiant que j’ai rencontré la première fois dans son petit village en Côte d’Ivoire et qui n’avait jamais vu un bâtiment à étage avant de venir à l’Institut théologique et pastoral de Daloa où nous avons enseigné pendant trois ans : ce dernier sert maintenant comme missionnaire dans un autre pays en Afrique ! Que c’est merveilleux ce que le Seigneur fait à travers sa vie !

Voici un paragraphe du mail qui décrit ce que fait le Seigneur dans ce pays de l’Afrique occidentale :

L’oeuvre connaît une croissance en Côte d’Ivoire sous l’assistance du Saint-Esprit. Le nombre de fidèles continue d’augmenter (la ville de Daloa compte aujourd’hui 8 lieux de culte [il n’y avait qu’une seule assemblée de Dieu en 1986] avec une église dans le campus de l’institut), le nombre de serviteurs de Dieu est de 800 si nous ajoutons les 196 en formation dans nos Instituts. Nous rendons grâce à DIEU pour son soutien à l’église. Même la situation de crise que le pays a traversé n’a pas trop affecté cette croissance.

Cet ancien étudiant devenu pasteur met l’accent sur l’assistance du Saint-Esprit et sur le soutien de Dieu. En même temps, il démontre que la croissance de l’église est proportionnelle à la formation de serviteurs. Les Assemblées de Dieu de la Côte d’Ivoire continuent à mettre un accent important sur la formation de pasteurs et l’église expérimente la croissance qui en résulte. Malgré les temps difficiles, Christ bâtit son Église.

Priez pour l’église en Côte d’Ivoire, pour les serviteurs nombreux, pour les étudiants en formation et pour ceux qui se reconnaîtront dans ces lignes.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén