Cœur de berger

Quelques réflexions sur la vie de l'Église

Étiquette : Prière

Peut-on prier le Saint-Esprit ou lui adresser des cantiques ?

1-2014-08-17_16-22-017

Une question m’a été posée au sujet de la prière :

Qu’en pensez vous de nos chants actuels, puisque on a l’habitude de chanter des cantiques adressés à l’Esprit de Dieu en personne. (Saint Esprit descends, par exemple) ? Serait-il d’après vous possible de les maintenir ou plutôt choisir des chants qui s’adressent plutôt à Dieu (trinitaire), au Père ou au Fils, tout en acceptant les chants qui implicitement parle de l’Esprit Saint ?

Au sujet de la prière et des cantiques adressés au Saint-Esprit, je donne la réponse de M. Wayne Grudem dans son livre Systematic Theology, An Introduction to Biblical Doctrine, p. 380-381. Voici ma traduction :

Un survol des prières du Nouveau Testament indique qu’elles ne sont généralement adressées ni à Dieu le Fils, ni au Saint-Esprit, mais à Dieu le Père. Pourtant, un simple comptage de ces prières peut être trompeur, car la majorité des prières qui sont enregistrées dans le Nouveau Testament sont celles de Jésus lui-même qui a constamment prié Dieu le Père, mais évidemment ne s’est pas prié à lui-même comme Dieu le Fils. En outre, dans l’Ancien Testament, la nature trinitaire de Dieu n’avait pas encore été si clairement révélée ; il n’est donc pas surprenant que nous ne trouvions pas beaucoup d’exemples de prières adressées directement à Dieu le Fils ou à Dieu le Saint-Esprit avant l’époque de Christ.

Bien qu’il y ait une tendance claire d’adresser la prière directement à Dieu le Père au travers du Fils (Matthieu 6:9; Jean 16:23; Éphésiens 5:20), il y a des indications qu’il convient aussi d’adresser la prière directement à Jésus. Le fait que c’était Jésus lui-même qui a nommé tous les autres apôtres, suggère que la prière dans les Actes 1:24 lui est adressée : « Seigneur, toi qui connais les cœurs de tous, désigne lequel de ces deux tu as choisi. » En mourant, Étienne prie: « Seigneur Jésus, reçois mon esprit » (Actes 7:59). La conversation entre Ananias et « le Seigneur », dans Actes 9:10-16 est avec Jésus, parce qu’au verset 17 Ananias dit à Saul, « Saul, mon frère, le Seigneur Jésus… m’a envoyé pour que tu recouvres la vue et que tu sois rempli du Saint-Esprit. » La prière « Marana tha – Notre Seigneur, viens ! » (1 Corinthiens 16:22 BFC) est adressée à Jésus, ainsi que la prière dans l’Apocalypse 22:20, « Viens, Seigneur Jésus ! » Paul a également prié « le Seigneur » dans 2 Corinthiens 12:8 concernant son épine dans la chair.

En outre, le fait que Jésus est « un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle » (Hébreux 2:17 NEG) qui est capable de « compatir à nos faiblesses » (Hébreux 4:15) nous encourage de nous approcher avec assurance « du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins » (Hébreux 4:16). Ces versets nous encourage à venir directement à Jésus dans la prière, tout en attendant qu’il compatisse à nos faiblesse tandis que nous le prions.

Il y a donc justification scripturaire assez claire pour nous encourager à prier non seulement à Dieu le Père (ce qui semble être le norme et qui suit certainement le exemple que Jésus nous a enseigné dans la prière dite dominicale), mais aussi de prier directement à Dieu le Fils, notre Seigneur Jésus-Christ. Les deux prières sont correctes, et nous pouvons prier soit au Père soit au Fils.

Mais devrions-nous prier au Saint-Esprit? Bien que le Nouveau Testament n’enregistre aucune prière adressée directement au Saint-Esprit, rien n’interdise une telle prière, car l’Esprit Saint, comme le Père et le Fils, est pleinement Dieu et est digne de la prière et est puissant pour répondre à nos prières. (Notez également l’invitation d’Ezéchiel au « souffle » ou « Esprit » (dans Ézéchiel 37:9). Dire que nous ne pouvons pas prier le Saint-Esprit, c’est dire que nous ne pouvons lui parler ou nous rapportent à lui d’une manière personnelle, ce qui ne semble guère correcte. Le Saint-Esprit se rapporte à nous d’une manière personnelle

  • puisqu’il est un « Consolateur » ou « Conseiller » (Jean 14:16, 26),
  • les croyants « le connaissent » (Jean 14:17),
  • il nous enseigne (cf. Jean 14:26),
  • il témoigne de nous que nous sommes enfants de Dieu (Romains 8:16),
  • et il peut être attristé par notre péché (Éphésiens 4:30).

En outre, le Saint-Esprit exerce la volonté personnelle dans la distribution de dons spirituels, « les distribuant à chacun en particulier comme il veut » (1 Corinthiens 12:11). Par conséquent, il ne semble pas incorrect de prier directement à l’Esprit Saint à certains moments, en particulier lorsque nous lui demandons de faire quelque chose qui se rapporte à ses zones spéciales du ministère ou responsabilité. En fait, plusieurs cantiques qui ont été bien utilisés à travers l’histoire de l’église, sont des prières à l’Esprit Saint. Pourtant, cela n’est pas le modèle de la prière dans le Nouveau Testament et ne devrait pas devenir l’accent dominant dans notre vie de prière.

Grudem cite aussi J. I. Packer qui dit, « Est-ce correct de prier à l’Esprit ? Il n’y en a pas d’exemple dans les Écritures, mais puisque l’Esprit est Dieu, il ne peut être incorrect de l’invoquer et de s’adresser à lui s’il y en a juste raison » (Keep in Step with the Spirit [Old Tappan, N.J.: Revell, 1984], p. 261).

Il fait référence à plusieurs cantiques en anglais qu’il nomme et inclut dans son livre :

  • « Come, O Come Thou Quickening Spirit » par Heinrich Held, 1664
  • « Come, Thou Almighty King » un cantique trinitaire anonyme de 1757
  • « Come, O Creator Spirit » anonyme, 10e siècle
  • « Spirit of God, Descend Upon My Heart » par George Croly, 1854

Ce que Dieu trouve abominable selon le livre des Proverbes

Déclaration générale

Proverbes 6:16-19 DRB L’Éternel hait ces six choses, et il y en a sept qui sont en abomination à son âme : 17 les yeux hautains, la langue fausse, et les mains qui versent le sang innocent,  18 cœur qui machine des projets d’iniquité, les pieds qui se hâtent de courir au mal,  19 le faux témoin qui profère des mensonges, et celui qui sème des querelles entre des frères.

La perversité

Proverbes 3:32 DRB Car l’Éternel a en abomination le pervers, et son secret est avec les hommes droits.

Proverbes 11:20 DRB Ceux qui sont pervers de cœur sont en abomination à l’Éternel, mais ceux qui sont intègres dans leurs voies lui sont agréables.

Proverbes 15:26 DRB Les machinations de l’inique sont en abomination à l’Éternel, mais les paroles pures lui sont agréables.

L’injustice

Proverbes 11:1 DRB La fausse balance est en abomination à l’Éternel, mais le poids juste lui est agréable.

Proverbes 15:9 DRB La voie du méchant est en abomination à l’Éternel, mais il aime celui qui poursuit la justice

Proverbes 17:15 DRB Celui qui justifie le méchant et celui qui condamne le juste sont tous deux en abomination à l’Éternel.

Proverbes 20:10 DRB Poids et poids, épha et épha, sont tous deux en abomination à l’Éternel.

Proverbes 20:23 DRB Poids et poids est en abomination à l’Éternel, et la fausse balance n’est pas une chose bonne.

Le mensonge

Proverbes 12:22 DRB Les lèvres menteuses sont en abomination à l’Éternel, mais ceux qui pratiquent la fidélité lui sont agréables.

L’orgueil

Proverbes 16:5 DRB Tout cœur orgueilleux du cœur est en abomination à l’Éternel ; certes, il ne sera pas tenu pour innocent.

L’hypocrisie dans la prière

Proverbes 15:8 DRB Le sacrifice des méchants est en abomination à l’Éternel, mais la prière des hommes droits lui est agréable.

Proverbes 21:27 DRB Le sacrifice des méchants est une abomination ; combien plus s’ils l’apportent avec une pensée mauvaise.

Proverbes 28:9 DRB Qui détourne son oreille pour ne pas écouter la loi, sa prière même est une abomination.

Les 10 erreurs les plus graves dans la prédication

Les dix erreurs les plus graves dans la prédication :

10. L’imitation d’autres prédicateurs

9. L’emploi de trop d’illustrations

8. L’allégorisation ou la spiritualisation injustifiée du texte

7. Le manque de préparation

6. Le manque d’application

5. La décontextualisation (l’interprétation du texte biblique sans considération de son contexte biblique)

4. Le manque de prière

3. Prêcher aux autres avant de prêcher à soi-même

2. Prêcher d’une manière ennuyante

1. Ne pas prêcher Christ.

HT : Encouraging Expository Excellence

La prière, l’évangélisation du monde et le retour de Christ

Comment devrions-nous prier en cette fin d’année et dans l’année à venir ? La toute dernière prière de la Bible nous donne un point de repère : “Viens, Seigneur Jésus !” (Apocalypse 22:20, LSG). Nous devrions prier pour le retour de notre Seigneur.

Matthieu 24:14 indique qu’il existe un lien entre “la fin” et l’évangélisation du monde. Les disciples avaient posé cette question à Jésus : “…quel signe annoncera ta venue et la fin du monde” (Matthieu 1:3). Voici sa réponse :

Cette Bonne Nouvelle du règne de Dieu sera proclamée dans le monde entier pour que tous les peuples en entendent le témoignage. Alors seulement viendra la fin. (Matthieu 24:14, Semeur)

L’évangile sera proclamé à tout peuple avant le retour de Christ. Cette promesse nous donne courage malgré toutes les difficultés qu’étale Jésus dans les versets précédents. Notre travail dans le Seigneur n’est pas en vain.

Pierre ajoute la pensée étonnante que nous pouvons hâter le retour de Christ ! Il dit que nous devons être fortement “attachés à Dieu, en attendant que vienne le jour de Dieu et en hâtant sa venue !” (2 Pierre 3:1-12, Semeur). Comment ? Nous pouvons hâter sa venue en priant pour l’accomplissement de Genèse 12:3, Apocalypse 7:9-10 et Matthieu 24:14.

…Tous les peuples de la terre seront bénis à travers toi (Genèse 12:3, Semeur).

Après cela, je vis une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer. C’étaient des gens de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, de toute langue. Ils se tenaient debout devant le trône et devant l’Agneau, vêtus de tuniques blanches et ils avaient à la main des branches de palmiers. Ils proclamaient d’une voix forte :
   —Le salut appartient à notre Dieu qui siège sur le trône, et à l’Agneau. (Apocalypse 7:9-10, Semeur).

Priez…

  1. Priez pour l’évangélisation la plus rapide du monde, de chaque peuple, groupe, région, ville, nation et pays non atteints.
  2. Priez pour que la “Grande Commission” soit restaurée comme base du ministère de l’Église globale.
  3. Priez concernant votre participation dans la réalisation de la Grande Commission. Quelle est la volonté de Dieu pour votre vie ? Dans le nouvel an, serez-vous obéissant à ses directives au sujet de l’évangélisation du monde ? Est-il possible que Dieu vous appelle à un ministère particulier pour prier, pour soutenir ou pour aller aux bouts du monde pour votre Maître ?
  4. Priez pour la participation de votre église. Priez que votre église croisse dans son zèle et engagement missionnaires dans l’année à venir.

Traduit et adapté de “Operation World

33 Cours bibliques gratuits

On me demande assez souvent des cours bibliques sur la vie chrétienne ou comment former des disciples ou servir Dieu. Je suis très content que de pouvoir vous recommander 33 ressources chrétiennes qui sont gratuites. Tous ces cours sont publiés et vous sont offerts par “Global University”. Ils sont bibliques, évangéliques et pentecôtistes. Il suffit de cliquer sur une image pour vous retrouver sur une page où vous pourrez télécharger une leçon ou le cours entier. Si vous voulez plus de renseignements sur les cours différents, cliquer sur une des trois rubriques et vous trouverez des descriptions de chaque cours. C’est notre prière que ces cours soient une bénédiction à l’église.

À LIRE ! Mise à jour : Nombreux ceux qui m’écrivent toujours pour me demander de leur EXPÉDIER LES COURS. Je regrette que cela me soit IMPOSSIBLE, mais VOUS POUVEZ très bien TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT les cours, les enregistrer sur votre ordinateur pour les lire sur votre écran ou pour les imprimer si cela vous convient. Autrement, vous pouvez contacter Global si vous avez des questions concernant leur site. Je vous remercie de votre intérêt. Que le Seigneur vous bénisse !

Découvrez Dieu

Les Grandes questions de la vie  Un aperçu de la vie de Christ Dieu t'aime

Découvrez la vie chrétienne

Votre vie nouvelle Lorsque vous priez Le plan de Dieu et vous Votre Bible Comment étudier la Bible

L'étude de l'évangile de Jean Jésus est... Un ami merveilleux Nous croyons L'Église

L'adoration chrétienne Le ministèere de l'église locale L'évangélisation personnelle Le chrétien dans l'oeuvre de Dieu Le ministère de pédagogie

L'éthique biblique Le mariage et le foyer Le chrétien dans la communauté

Découvrez le service chrétien

Le Chrétien responsable Une étude du nouveau testament Des tentes, des temples et des palais Comprendre la Bible Fondements de la vérité

Vivant en Christ Une étude sur le Saint-Esprit Le ministère de l'Église chrétienne Les dons spirituels Partager la bonne nouvelle

Une étude du leadership chrétien Une étude du caractère chrétien

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén