Quelques vérités concernant Satan dans Job–Part 2

Dans la première part de notre étude de Job 1, nous avons vu que

  1. Satan doit rendre compte à Dieu pour tout ce qu’il fait.
  2. Satan n’est pas omniprésent.
  3. La pensée de Satan est un livre ouvert devant Dieu.

Nous découvrons également que

4. Satan n’est pas omniscient.

  • Il ne connaît pas le futur.
  • Il ne sait pas sonder nos mobiles.
  • Il ne peut pas lire dans notre pensée.

Ces vérités se voient fort bien dans ses remarques à Dieu :

Et Satan répondit à l’Éternel : Est-ce d’une manière désintéressée que Job craint Dieu ? Ne l’as-tu pas protégé, lui, sa maison, et tout ce qui est à lui ? Tu as béni l’œuvre de ses mains, et ses troupeaux couvrent le pays. Mais étends ta main, touche à tout ce qui lui appartient, et je suis sûr qu’il te maudit en face (Job 1:9-11 NEG).

Satan ne connaît pas le futur. Il est un faux prophète ! Il avait prophétisé que Job maudirait Dieu en face (v. 11), mais il avait tort :

En tout cela, Job ne pécha point et n’attribua rien d’injuste à Dieu (Job 1:22 NEG).

Il a mal accusé job une deuxième fois dans Job 2 :

Et Satan répondit à l’Éternel : Peau pour peau ! tout ce que possède un homme, il le donne pour sa vie. Mais étends ta main, touche à ses os et à sa chair, et je suis sûr qu’il te maudit en face (Job 2:4-5 NEG).

Sans doute a-t-il aussi provoqué la femme de Job :

Sa femme lui dit : Tu demeures ferme dans ton intégrité ! Maudis Dieu, et meurs ! (Job 2:9 NEG).

Satan avait tort. Il ne connaissait pas le futur :

En tout cela Job ne pécha point par ses lèvres (Job 2:10 NEG).

Satan ne sait pas sonder nos mobiles. Selon lui, Job suivait l’évangile de la prospérité. Son service envers Dieu était motivé par la protection, sa maison, ses biens, ses troupeaux – en un mot, la richesse. Le texte est clair : Job était un homme richissime, “le plus éminent de tous les fils de l’Orient” (Job 1:3 NEG). Pourtant, le texte explicite aussi :

cet homme était intègre et droit ; il craignait Dieu, et se détournait du mal. (Job 1:1 NEG)

Dieu lui-même disait de Job :

Il n’y a personne comme lui sur la terre ; c’est un homme intègre et droit, craignant Dieu, et se détournant du mal (Job 1:8 NEG).

Après la première série d’épreuves, le jugement de Dieu concernant Job est identique :

Il n’y a personne comme lui sur la terre ; c’est un homme intègre et droit, craignant Dieu, et se détournant du mal. Il demeure ferme dans son intégrité, et tu m’excites à le perdre sans motif (Job 2:3 NEG).

Comme les hommes, Satan juge selon l’apparence.

L’Éternel ne considère pas ce que l’homme considère ; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Éternel regarde au cœur (1 Sam. 16:7 NEG).

Satan avait supposé que Job serve Dieu pour recevoir des biens, des bénédictions de Dieu, mais il avait tort. Quand Job a tout perdu—famille et fortune—tout à l’exception de Dieu lui-même (et sa femme qui était un outil de Satan), Satan reconnaissait que Job avait toujours sa santé sans laquelle il maudirait certainement Dieu.

Mais encore, Satan a eu tort. Job ne servait pas Dieu pour ce qu’il pouvait “retirer” de Dieu ni pour sa propre santé ; Job servait Dieu pour Dieu lui-même. Dieu est notre plus grand “bien”. Il nous appartient et nous lui appartenons. Il est notre Dieu et nous sommes son peuple.

Satan ne sait pas pourquoi nous servons Dieu. Comme il est corrompu, il veut croire que nous le sommes aussi. Mais il ne sait pas sonder notre cœur. Il ne connaît nos mobiles, nos motivations.

De même, Satan ne peut pas lire dans notre pensée. Il étudie les hommes depuis 6.000 ans. Il connaît quelque chose de la psychologie humaine. Il peut parfois discerner certaines choses de par nos actions, mais il n’est pas capable de lire dans notre pensée. Cela est démontré clairement dans ce récit. Satan s’est trompé. Il est très limité. Il n’est pas omniscient.

Par contraste, Dieu connaît tout. Il connaît nos pensées. Il nous connaît à fond :

Éternel ! tu me sondes et tu me connais, Tu sais quand je m’assieds et quand je me lève, Tu pénètres de loin ma pensée ;  Tu sais quand je marche et quand je me couche, Et tu pénètres toutes mes voies. Car la parole n’est pas sur ma langue, Que déjà, ô Éternel ! tu la connais entièrement (Ps. 139:1-4 NEG).

C’est pourquoi le psalmiste demande à Dieu de le sonder, afin de corriger tout ce qui ne convient à un enfant de Dieu :

Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur ! Eprouve-moi, et connais mes pensées ! Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l’éternité ! (Ps. 139:23-24 NEG).

Dieu seul nous connaît à fond. C’est à la fois une pensée terrifiante et rassurante :

Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus-Christ (Phil. 1:6 NEG).

…mettez en œuvre votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent ; car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir  (Phil. 2:12-13 NEG).

À suivre…

Voir aussi :

Quelques vérités concernant Satan dans Job–Part 1

Le premier chapitre de Job est très instructif par rapport aux limitations de Satan.

1. Satan doit rendre compte à Dieu pour tout ce qu’il fait. 

Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l’Éternel, et Satan vint aussi au milieu d’eux (Job 1:6 NEG).

Il n’est pas question de privilège comme si Satan avait le droit d’accès à Dieu. Les “fils de Dieu”, c’est-à-dire les anges, y inclus les anges chutés et Satan, devaient se présenter pour rendre compte au Dieu Tout-puissant.

Les questions que pose Dieu à Satan n’indiquent pas une ignorance de sa part, mais sont un rappel à Satan qu’il est sous la souveraineté de Dieu et doit lui rendre compte de ses actions. Dieu pose fréquemment des questions, mais ces questions ne sont pas preuve d’ignorance :

Mais l’Éternel Dieu appela l’homme, et lui dit : Où es-tu ? (Genèse 3:9 NEG).

Et l’Éternel Dieu dit : Qui t’a appris que tu es nu ? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger ? (Genèse 3:11 NEG).

Et l’Éternel Dieu dit à la femme : Pourquoi as-tu fait cela? La femme répondit : Le serpent m’a séduite, et j’en ai mangé (Genèse 3:13 NEG).

Et l’Éternel dit à Caïn : Pourquoi es-tu irrité, et pourquoi ton visage est-il abattu ? (Genèse 4:6 NEG).

Certainement, si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi : mais toi, domine sur lui (Genèse 4:7 NEG).

L’Éternel dit à Caïn : Où est ton frère Abel ? Il répondit: Je ne sais pas ; suis-je le gardien de mon frère ? (Genèse 4:9 NEG).

Et Dieu dit : Qu’as-tu fait ? La voix du sang de ton frère crie de la terre jusqu’à moi (Genèse 4:10 NEG).

De même, le fait que Jésus a souvent posé des questions n’indique pas qu’il ait eu besoin d’information :

Jésus dit à Philippe : Où achèterons-nous des pains, pour que ces gens aient à manger ? Il disait cela pour l ‘éprouver, car il savait ce qu’il allait faire. (Jean 6:5-6 NEG).

Satan doit continuellement rendre compte à Dieu.

2. Satan n’est pas omniprésent.

L’Éternel dit à Satan : D’où viens-tu? Et Satan répondit à l’Éternel : De parcourir la terre et de m’y promener (Job 1:7 NEG).

Satan est limité à un endroit à la fois. Son activité de parcourir la terre indique qu’il est comme tout autre créature : il est limité par rapport à l’espace. C’est aussi vrai concernant les autres esprits mauvais :

Il y avait loin d ‘eux un grand troupeau de pourceaux qui paissaient. Les démons priaient Jésus, disant : Si tu nous chasses, envoie-nous dans ce troupeau de pourceaux. Il leur dit: Allez ! Ils sortirent, et entrèrent dans les pourceaux. Et voici, tout le troupeau se précipita des pentes escarpées dans la mer, et ils périrent dans les eaux (Matthieu 8:30-32 NEG).

Lorsque l’esprit impur est sorti d’un homme, il va par des lieux arides, cherchant du repos, et il n’en trouve point. Alors il dit : Je retournerai dans ma maison d’où je suis sorti ; et, quand il arrive, il la trouve vide, balayée et ornée. Il s’en va, et il prend avec lui sept autres esprits plus méchants que lui ; ils entrent dans la maison, s’y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première. Il en sera de même pour cette génération méchante (Matthieu 12:43-45 NEG).

Dieu seul est omniprésent :

Où irais-je loin de ton Esprit, Et où fuirais-je loin de ta face ? Si je monte aux cieux, tu y es ; Si je me couche au séjour des morts, t’y voilà. Si je prends les ailes de l’aurore, Et que j’aille habiter à l’extrémité de la mer, Là aussi ta main me conduira, Et ta droite me saisira (Psaume 139:7-10 NEG).

Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde (Matthieu 28:20 NEG).

Il me semble que la plupart des chrétiens n’ont jamais eu affaire directement avec le diable – des démons, peut-être, mais la source principale de nos ennuis est notre propre chair : “Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise” (Jacques 1:14 NEG).

3. La pensée de Satan est un livre ouvert devant Dieu.

L’Éternel dit à Satan : As-tu remarqué mon serviteur Job ? Il n’y a personne comme lui sur la terre ; c’est un homme intègre et droit, craignant Dieu, et se détournant du mal (Job 1:8 NEG).

Encore, Dieu ne lui pose pas la question parce qu’il n’est pas au courant ; il la pose parce qu’il est au courant et parce que Satan doit lui rendre compte ! Rien n’est caché devant Dieu, même dans la pensée ténébreuse de Satan. Il n’a aucun plan secret. Même en tant que chrétiens, “nous n’ignorons pas ses desseins” (2 Corinthiens 2:11 NEG).

À suivre…

Voir aussi :

“Consacre-toi à la lecture de l’Écriture”

image

En attendant ma venue, consacre-toi à la lecture de l’Écriture, à l’exhortation, à l’enseignement (1 Tim. 4:13 TOB).

La lecture quotidienne de la Parole de Dieu est aussi nécessaire pour la bonne santé spirituelle du disciple que “le pain” quotidien est nécessaire pour sa santé physique. D’après des traductions en anglais, Job dit : “J’ai prisé les paroles de sa bouche plus que mon pain quotidien” (voir Job 23:12, NIV, NAU, JPS et ESV).

Quand Paul encourage Timothée à se consacrer à la lecture de l’Écriture il s’agit probablement à la lecture publique suivie de l’exhortation et de l’enseignement. Pourtant, la lecture et l’étude de la Parole sont essentielles pour tout disciple de Jésus-Christ :

Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples (Jean 8:31 NEG).

Et encore :

Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. Si vous portez beaucoup de fruit, c’est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples (Jean 15:7-8 NEG).

Pierre exhorte non pas un jeune pasteur, mais les chrétiens de la dispersion à se nourrir de la Parole :

Comme des enfants nouveau-nés, désirez le lait pur de la parole afin que, par lui, vous grandissiez pour le salut (1 Pi. 2:2 TOB).

On pourrait facilement multiplier les exemples qui nous encouragent à une lecture de la Bible (voir par exemple Psaume 1 et Psaume 119).

Le système de Professeur Grant Horner

Il y a quelques mois j’ai commencé à suivre un programme de lecture qui est unique, celui du Professeur Grant Horner. Il s’agit de lire 10 chapitres de 10 sections différentes de la Bible par jour !

Liste

Catégorie

Livres

Durée

1

Les évangiles

Matthieu, Marc, Luc, Jean

89 jours

2

Le Pentateuque

Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, Deutéronome

187 jours

3

Paulinien 1

Romains, 1 et 2 Corinthiens, Galates, Éphésiens, Philippiens, Colossiens (et Hébreux – non Paulinien)

78 jours

4

Le reste du Nouveau Testament

1 et 2 Thessaloniciens, 1 et 2 Timothée, Tite, Philémon, Jacques, 1 et 2 Pierre, 1-3 Jean, Jude, Apocalypse

65 jours

5

Livres poétiques

Job, Ecclésiaste, Cantique des cantiques

62 jours

6

Psaumes

Psaumes

150 jours

7

Proverbes

Proverbes

31 jours

8

Livres historiques

Josué, Juges, Ruth, 1 et 2 Samuel, 1 et 2 Rois, 1 et 2 Chroniques, Esdras, Néhémie, Esther

249 jours

9

Les prophètes

Ésaïe, Jérémie, Lamentations, Ézéchiel, Daniel, Osée, Joël, Amos, Abdias, Jonas, Michée, Nahoum, Habaquq, Sophonie, Aggée, Zacharie, Malachie

250 jours

10

Les Actes

Les Actes

28 jours

Le tableau présente les lectures dans l’ordre du système, mais je les lis dans l’ordre biblique. C’est plus facile de tourner à la lecture suivante.

Quand on achève la lecture d’une liste, on recommence cette liste. Ainsi, on lit le livre des Proverbes tous les 31 jours, les Psaumes tous les 150 jours, les Actes tous les 28 jours, etc. On n’achève jamais le système parce que chaque liste est “recyclée”. La lecture de chaque jour est unique parce que on ne lit jamais les mêmes 10 chapitres à cause du système de rotation de listes.

Il est préférable de faire la lecture d’une même Bible au travers les années pour connaître chaque page de cette Bible. Pourtant, on peut faire la lecture sur l’Internet. “The ten lists” (les dix listes) se trouvent ici : http://thetenlists.appspot.com/. Vous pouvez choisir la lecture de Biblegateway et une lecture en français des versions suivantes :

  • La Bible du Semeur
  • Louis Segond
  • Nouvelle Édition de Genève
  • Segond 21

À vrai dire, je n’arrive pas à lire les 10 chapitres tous les jours, mais j’aime bien quand même ce système parce que je “sens” la croissance spirituelle. Vous pouvez télécharger le système de Professeur Horner en anglais.

Encore une observation : il n’est pas nécessaire d’attendre le premier janvier pour commencer un programme de lecture, et ce système n’est pas lié à des dates.

Voici d’autres méthodes pour la lecture quotidienne de la Bible :

D’UN BOUT À L’AUTRE

Lisez trois chapitres les jours de semaine et cinq le dimanche. Vous achèverez la lecture de la Bible en un an.

QUATRE CHAPITRES PAR JOUR

Lisez quatre chapitres par jour pour achever la lecture de l’Ancien Testament une fois et le Nouveau Testament deux fois en un an.

QUATRE ENDROITS À LA FOIS (McCheyne)

Lisez un chapitre par jour commençant en Genèse, les Psaumes, Matthieu et les Actes. Quand vous achevez la lecture des Évangiles et du reste du Nouveau Testament, lisez des chapitres supplémentaires (toujours un total de quatre chapitres par jour) dans l’Ancien Testament. Recommencez la lecture du Nouveau Testament pour une deuxième fois le premier juillet. Après la deuxième lecture du Nouveau Testament, complétez la lecture de l’Ancien Testament avant la fin de l’année en lisant quatre chapitres par jour.

L’ANCIEN ET LE NOUVEAU TESTAMENT EN MEME TEMPS

Lisez trois chapitres de l’Ancien Testament les jours de la semaine et cinq chapitres du Nouveau Testament le dimanche. Vous achèverez ainsi la lecture de l’Ancien Testament et du Nouveau Testament à la fin de l’année.

UNE FOIS PAR TRIMESTRE

Pour les très courageux, lisez 13 chapitres par jour pour achever la lecture de la Bible quatre fois par an !

PSAUMES ET PROVERBES

En plus de sa lecture quotidienne de la Bible, Billy Graham lit cinq Psaumes et un chapitre du livre des Proverbes chaque jour. Ainsi il lit le livre des Psaumes et le livre des Proverbes 12 fois par an.

Bonne lecture !

D’autres articles :

Répétition dans le texte biblique

Codex Alexandrinus, c. 440 ap. J.-C.

Dans le texte original de la Bible, que ce soit en hébreu, en grec ou en araméen, il n’y avait pas de signes de ponctuation. Il n’y avait pas de virgules, de points, ni de points d’interrogation ou d’exclamation dont l’auteur pouvait se servir. Il n’y avait pas de caractères gros. Il n’y avait même pas d’espaces entre les mots. En plus, tout était en majuscule ; le minuscule n’existait pas encore.

Ainsi, pour accentuer quelque chose dans le texte, l’auteur n’avait-il pas recours aux points d’interrogation. Parmi d’autres méthodes, il se servait souvent de la répétition.

Parfois la répétition intensifiait un superlatif. Dans sa description de sa vision de Dieu, Ésaïe emploie la répétition. En parlant des séraphins, il écrit :

Ils criaient l’un à l’autre, et disaient : Saint, saint, saint est l’Éternel des armées ! toute la terre est pleine de sa gloire ! (Esaïe 6:3 NEG).

R. C. Sproul, dans son livre classique, The Holiness of God (La sainteté de Dieu), explique que les auteurs se servaient de la répétition pour élever un concept au superlatif (p. 30-32). La triple répétition de “saint” dans Ésaïe 6:4 élève la sainteté de Dieu au superlatif absolu :

Il n’y a qu’une seule fois dans les Écritures sacrées qu’un attribut de Dieu est élevé au troisième degré. Il n’y a qu’une seule fois qu’une caractéristique de Dieu est mentionnée trois fois de suite. La Bible dit que Dieu est saint, saint, saint. Pas qu’il est seulement saint ou même saint, saint. La Bible ne dit jamais que Dieu est amour, amour, amour ; ou miséricorde, miséricorde, miséricorde ; ou colère, colère, colère ; ou justice, justice, justice. Elle dit en fait qu’il est saint, saint, saint, et que toute la terre est pleine de sa gloire (p. 32, ma traduction).

Les séraphins criaient-ils “Saint” trois fois ? Ou la répétition indique-t-elle la force avec laquelle ils criaient ? Notez que “Les portes furent ébranlées dans leurs fondements par la voix qui retentissait…” (Esaïe 6:4 NEG). Peut-être Ésaïe veut-il dire que les séraphins criaient-ils successivement l’un à l’autre “Saint !” d’une voix si forte que les portes furent ébranlées dans leurs fondements, tout en soulignant la sainteté absolue de Dieu.

La répétition du nom d’Abraham souligne l’urgence de l’intervention angélique :

Alors l’ange de l’Éternel l’appela des cieux, et dit : Abraham ! Abraham ! Et il répondit : Me voici! (Genèse 22:11 NEG).

L’ange a-t-il crié “Abraham !” deux fois ou Moïse veut-il nous dire que l’ange a appelé d’une voix très forte ?

Le lépreux criait fort : “Impur !” (Lévitique 13:45). Les auditeurs de la Loi répondaient d’une voix forte : “Amen !” (Néhémie 8:6).

Parfois la répétition indique l’émotion :

Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai -je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu ! (Matthieu 23:37 NEG).

Se tenant éloignés, dans la crainte de son tourment, ils diront : Malheur ! malheur ! La grande ville, Babylone, la ville puissante ! En une seule heure est venu ton jugement ! – (Apocalypse 18:10 NEG).

Que le terme soit répété ou non par celui qui parle, il me semble que le point d’exclamation, quand nous le trouvons dans notre texte français, est bien placé pour indiquer que force employée pour accentuer le mot répété.

Avec l’aide de BibleWorks 9, j’ai trouvé une liste de répétitions dans la Bible. La liste n’est pas complète. (L’hébreu parle d’un “puits, puits” pour indique un puits profond. David criait : “ Mon fils Absalom ! mon fils, mon fils Absalom ! Que ne suis-je mort à ta place ! Absalom, mon fils, mon fils !” 2 Sam. 18:33 NEG).

La liste est basée sur la version anglaise ESV, mais présentée ici dans la version de Darby. Vous trouverez une liste alphabétique suivie d’une liste de versets en ordre biblique. Vous discernerez sans doute d’autres nuances.

Répétitions en ordre alphabétique

  • Abraham ! Abraham ! (Genèse 22:11)
  • Amen, Amen ! (Nombres 5:22 ; Néhémie 8:6)
  • Ariel, à Ariel (Ésaïe 29:1)
  • Arrêtez ! Arrêtez ! (Nahum 2:8)
  • Autel, autel ! (1 Rois 13:2)
  • Babylone est tombée, elle est tombée (Ésaïe 21:9)
  • C’est moi, c’est moi (Ésaïe 43:25 ; 51:12)
  • Consolez, consolez (Ésaïe 40:1)
  • Conspiration ! Conspiration ! (2 Rois 11:14)
  • Crucifie, crucifie-le ! (Luc 23:21)
  • Écoutez, écoutez ! (2 Samuel 20:16)
  • Éli, Éli (Matthieu 27:46)
  • Elle est tombée, elle est tombée (Apocalypse 14:8 ; 18:2)
  • Éloï, Éloï (Marc 15:34)
  • En vérité, en vérité(Jean 1:51 ; 3:3, 5, 11 ; 5:19, 24, 25 ; 6:2, 32, 47, 53 ; 8:34, 51, 58 ; 10:1, 7 ; 12:24 ; 13:16, 20, 21, 38 ; 14:12 ; 16:20, 23 ; 21:18)
  • Grâce, grâce sur elle ! (Zacharie 4:7)
  • Ha ha ! ha ha ! (Psaumes 35:21 ; 40:15 ; 70:3)
  • Hélas ! hélas ! (Amos 5:16 ; Apocalypse 18:10, 16, 19) 
  • Ho, Ho ! (Zacharie 2:6)
  • Impur ! Impur ! (Lévitique 13:45)
  • Jacob ! Jacob ! (Genèse 46:2)
  • Jamais, et aux siècles des siècles. (Daniel 7:18)
  • Jérusalem, Jérusalem (Matthieu 23:37 ; Luc 13:34)
  • Maître, maître (Luc 8:24)
  • Malheur, malheur (Ezéchiel 16:23)
  • Malheur, malheur, malheur (Apocalypse 8:13)
  • Marthe, Marthe (Luc 10:41)
  • Mauvais, mauvais ! (Proverbes 20:14)
  • Me voici, moi (Ezéchiel 34:11, 20)
  • MENE, MENE (Daniel 5:25)
  • Moi, moi (Ésaïe 43:11)
  • Moïse, Moïse (Exode 3:4)
  • Mon Dieu, mon Dieu (Matthieu 27:46 ; Marc 15:34)
  • Multitudes, multitudes (Joël 3:14)
  • Non, non ? (2 Corinthiens 1:17)
  • Oui, oui (2 Corinthiens 1:17)
  • Paix, paix ! (1 Chroniques 12:18 ; Ésaïe 57:19 ; Jérémie 6:14 ; 8:11)
  • Partez, partez (Ésaïe 52:11)
  • Retirez-vous, retirez-vous (Lamentations 4:15)
  • Réveille-toi, réveille-toi (Juges 5:12 ; Ésaïe 51:9 ; 52:1)
  • Reviens, reviens, Sulamithe ! reviens, reviens (Cantique des Cantiques 6:13)
  • Ruine, une ruine, une ruine ! (Ezéchiel 21:27)
  • Saint, saint, saint (Ésaïe 6:3 ; Apocalypse 4 :8)
  • Samuel ! Samuel ! (1 Samuel 3:10)
  • Saul ! Saul ! (Actes 9:4 ; 22:7 ; 26:14)
  • Seigneur, Seigneur (Matthieu 7:21, 22 ; 25:11 ; Luc 6:46)
  • Simon, Simon (Luc 22:31)
  • Terre, terre, terre (Jérémie 22:29)

Répétitions en ordre biblique

Genèse 22:11 DRB Mais l’Ange de l’Éternel lui cria des cieux, et dit : Abraham ! Abraham ! Et il dit : Me voici.

Genèse 46:2 DRB Et Dieu parla à Israël dans les visions de la nuit, et il dit : Jacob ! Jacob ! Et il dit : Me voici.

Exode 3:4 DRB Et l’Éternel vit qu’il se détournait pour voir ; et Dieu l’appela du milieu du buisson, et dit : Moïse ! Moïse ! Et il dit : Me voici.

Lévitique 13:45 DRB Et le lépreux en qui sera la plaie aura ses vêtements déchirés et sa tête découverte, et il se couvrira la barbe, et il criera : Impur ! Impur !

Nombres 5:22 DRB et ces eaux qui apportent la malédiction entreront dans tes entrailles pour te faire enfler le ventre et pour faire dessécher ta hanche. Et la femme dira : Amen ! amen !

Juges 5:12 DRB Réveille-toi, réveille-toi, Debora ! Réveille-toi, réveille-toi, dis un cantique ! Lève-toi, Barak, et emmène captifs tes captifs, fils d’Abinoam !

1 Samuel 3:10 DRB Et l’Éternel vint et se tint là, et appela comme les autres fois : Samuel ! Samuel ! Et Samuel dit : Parle, car ton serviteur écoute.

2 Samuel 20:16 DRB Et une femme sage cria de la ville : Écoutez, écoutez ! Dites, je vous prie, à Joab : Approche jusqu’ici, et je te parlerai.

1 Rois 13:2 DRB Et il cria contre l’autel, par la parole de l’Éternel, et dit : Autel, autel ! ainsi dit l’Éternel : Voici, un fils naîtra à la maison de David ; son nom sera Josias, et il offrira sur toi les sacrificateurs des hauts lieux qui font fumer de l’encens sur toi, et on brûlera sur toi des ossements d’hommes.

2 Rois 11:14 DRB Et elle regarda, et voici, le roi se tenait sur l’estrade, suivant l’usage, et les chefs et les trompettes étaient auprès du roi, et tout le peuple du pays se réjouissait et sonnait des trompettes. Et Athalie déchira ses vêtements, et s’écria : Conspiration ! Conspiration !

1 Chroniques 12:18 DRB Et l’Esprit revêtit Amasçaï, chef des principaux capitaines : Nous sommes à toi, David, et avec toi, fils d’Isaï ! Paix, paix à toi, et paix à ceux qui t’aident, car ton Dieu t’aide ! Et David les reçut, et les établit chefs de bandes.

Néhémie 8:6 DRB Et Esdras bénit l’Éternel, le grand Dieu, et tout le peuple répondit : Amen, Amen ! en élevant les mains, et ils s’inclinèrent et se prosternèrent devant l’Éternel, le visage contre terre.

Psaumes 35:21 DRB Et ils ont élargi leur bouche contre moi ; ils ont dit : Ha ha ! ha ha ! notre œil l’a vu.

Psaumes 40:15 DRB Que ceux qui disent de moi : Ha ha ! ha ha ! soient désolés, en récompense de leur honte.

Psaumes 70:3 DRB Qu’ils retournent en arrière à cause de leur honte, ceux qui disent : Ha ha ! ha ha !

Proverbes 20:14 DRB Mauvais, mauvais ! dit l’acheteur ; puis il s’en va et se vante.

Cantique des Cantiques 6:13 DRB Reviens, reviens, Sulamithe ! reviens, reviens, et que nous te voyions. -Que verriez-vous dans la Sulamithe ? -Comme la danse de deux bandes.

Ésaïe 6:3 DRB Et l’un criait à l’autre, et disait : Saint, saint, saint, est l’Éternel des armées ; toute la terre est pleine de sa gloire !

Ésaïe 21:9 DRB Et voici, il vient un char d’hommes, une couple de cavaliers ! Et il répondit, et dit : Babylone est tombée, elle est tombée, et toutes les images de ses dieux sont brisées par terre.

Ésaïe 29:1 DRB Malheur à Ariel, à Ariel, la cité où David demeura ! Ajoutez année à année, que les fêtes se succèdent ;

Ésaïe 40:1 DRB Consolez, consolez mon peuple, dit votre Dieu.

Ésaïe 43:11 DRB Moi, moi, je suis l’Éternel, et hors moi il n’y en a point qui sauve.

Ésaïe 43:25 DRB -C’est moi, c’est moi qui efface tes transgressions à cause de moi-même ; et je ne me souviendrai pas de tes péchés.

Ésaïe 51:9 DRB Réveille-toi, réveille-toi, revêts-toi de force, bras de l’Éternel ! Réveille-toi, comme aux jours d’autrefois, comme dans les générations des siècles passés ! N’est-ce pas toi qui as taillé en pièces Rahab, qui as frappé le monstre des eaux ?

Ésaïe 51:12 DRB C’est moi, c’est moi qui vous console ! Qui es-tu, que tu craignes un homme qui mourra, et un fils d’homme qui deviendra comme l’herbe,

Ésaïe 52:1 DRB Réveille-toi, réveille-toi, revêts-toi de ta force, Sion ! Revêts-toi de tes vêtements de parure, Jérusalem, ville sainte ! car l’incirconcis et l’impur n’entreront plus en toi.

Ésaïe 52:11 DRB -Partez, partez ; sortez de là ; ne touchez pas à ce qui est impur ! Sortez du milieu d’elle, soyez purs, vous qui portez les vases de l’Éternel !

Ésaïe 57:19 DRB Je créé le fruit des lèvres. Paix, paix à celui qui est loin, et à celui qui est près ! dit l’Éternel ; et je le guérirai.

Jérémie 6:14 DRB Et ils ont pansé la plaie de la fille de mon peuple légèrement, disant : Paix, paix ! et il n’y avait point de paix.

Jérémie 8:11 DRB Et ils ont pansé la plaie de la fille de mon peuple légèrement, disant : Paix, paix ! et il n’y avait point de paix.

Jérémie 22:29 DRB Terre, terre, terre, écoute la parole de l’Éternel !

Lamentations 4:15 DRB Retirez-vous ! un impur ! leur criait-on ; retirez-vous, retirez-vous, ne touchez pas !… Quand ils se sont enfuis, ils ont erré çà et là ; on a dit parmi les nations : Ils n’auront plus leur demeure !

Ezéchiel 16:23 DRB Et il arriva, après toutes tes iniquités, -malheur, malheur à toi, dit le Seigneur, l’Éternel,

Ezéchiel 21:27 DRB (21:32) J’en ferai une ruine, une ruine, une ruine ! Ceci aussi ne sera plus, jusqu’ à ce que vienne celui auquel appartient le juste jugement, et je le lui donnerai.

Ezéchiel 34:11 DRB Car, ainsi dit le Seigneur, l’Éternel : Me voici, moi, et je rechercherai mes brebis, et j’en prendrai soin.

Ezéchiel 34:20 DRB C’est pourquoi, ainsi leur dit le Seigneur, l’Éternel : Me voici, moi ; et je jugerai entre la brebis grasse et la brebis maigre.

Daniel 5:25 DRB Et voici l’écriture qui a été tracée : MENE, MENE, THEKEL, UPHARSIN !

Daniel 7:18 DRB et les saints des lieux très-hauts recevront le royaume, et posséderont le royaume à jamais, et aux siècles des siècles.

Joël 3:14 DRB Multitudes, multitudes, dans la vallée de jugement ! car le jour de l’Éternel est proche dans la vallée de jugement.

Amos 5:16 DRB C’est pourquoi, ainsi dit l’Éternel, le Dieu des armées, le Seigneur : Dans toutes les places, la lamentation ! et dans toutes les rues, on dira : Hélas, hélas ! Et on appellera le laboureur au deuil, et à la lamentation ceux qui s’entendent aux chants de douleur.

Nahum 2:8 DRB Or dès le jour où elle exista, Ninive a été comme une mare d’eau. Mais ils fuient… Arrêtez ! Arrêtez ! Mais personne ne se retourne.

Zacharie 2:6 DRB -Ho, Ho ! fuyez donc du pays du nord, dit l’Éternel, car je vous ai dispersés aux quatre vents des cieux, dit l’Éternel.

Zacharie 4:7 DRB Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel ? Tu deviendras une plaine ; et il fera sortir la pierre du faîte avec des acclamations : Grâce, grâce sur elle !

Matthieu 7:21 DRB Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le royaume des cieux ; mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.

Matthieu 7:22 DRB Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé en ton nom, et n’avons-nous pas chassé des démons en ton nom, et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles en ton nom ?

Matthieu 23:37 DRB Jérusalem, Jérusalem, la ville qui tue les prophètes et qui lapide ceux qui lui sont envoyés, que de fois j’ai voulu rassembler tes enfants comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu !

Matthieu 25:11 DRB Ensuite viennent aussi les autres vierges, disant : Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !

Matthieu 27:46 DRB Et vers la neuvième heure, Jésus s’écria d’une forte voix, disant : Éli, Éli, lama sabachthani ? c’est-à-dire : Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?

Marc 15:34 DRB Et à la neuvième heure, Jésus s’écria d’une forte voix, disant : Éloï, Éloï, lama sabachthani ? ce qui, interprété, est : Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?

Luc 6:46 DRB Et pourquoi m’appelez-vous : Seigneur, Seigneur, et ne faites-vous pas ce que je dis ?

Luc 8:24 DRB Et ils vinrent et le réveillèrent, disant : Maître, maître, nous périssons ! Et lui, s’étant levé, reprit le vent et les flots ; et ils s’apaisèrent, et il se fit un calme.

Luc 10:41 DRB Et Jésus, lui répondant, dit : Marthe, Marthe, tu es en souci et tu te tourmentes de beaucoup de choses,

Luc 13:34 DRB Jérusalem, Jérusalem, la ville qui tue les prophètes et qui lapide ceux qui lui sont envoyés, que de fois j’ai voulu rassembler tes enfants, comme une poule sa couvée sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu !

Luc 22:31 DRB Et le Seigneur dit : Simon, Simon, voici, Satan a demandé à vous avoir pour vous cribler comme le blé ;

Luc 23:21 DRB Mais ils s’écriaient, disant : Crucifie, crucifie-le !

Jean 1:51 DRB (1:52) Et il lui dit : En vérité, en vérité, je vous dis : Désormais vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu montant et descendant sur le fils de l’homme.

Jean 3:3 DRB Jésus répondit et lui dit : En vérité, en vérité, je te dis : Si quelqu’un n’est né de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.

Jean 3:5 DRB Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te dis : Si quelqu’un n’est né d’eau et de l’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.

Jean 3:11 DRB En vérité, en vérité, je te dis : Nous disons ce que nous connaissons, et nous rendons témoignage de ce que nous avons vu, et vous ne recevez pas notre témoignage.

Jean 5:19 DRB Jésus donc répondit et leur dit : En vérité, en vérité, je vous dis : Le Fils ne peut rien faire de lui-même, à moins qu’il ne voie faire une chose au Père, car quelque chose que celui-ci fasse, cela, le Fils aussi de même le fait.

Jean 5:24 DRB En vérité, en vérité, je vous dis que celui qui entend ma parole, et qui croit celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle et ne vient pas en jugement ; mais il est passé de la mort à la vie.

Jean 5:25 DRB En vérité, en vérité, je vous dis que l’heure vient, et elle est maintenant, que les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l’auront entendue vivront.

Jean 6:26 DRB Jésus leur répondit et dit : En vérité, en vérité, je vous dis : Vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés.

Jean 6:32 DRB Jésus donc leur dit : En vérité, en vérité, je vous dis : Moïse ne vous a pas donné le pain qui vient du ciel, mais mon Père vous donne le véritable pain qui vient du ciel.

Jean 6:47 DRB En vérité, en vérité, je vous dis : Celui qui croit en moi, a la vie éternelle.

Jean 6:53 DRB Jésus donc leur dit : En vérité, en vérité, je vous dis : Si vous ne mangez la chair du fils de l’homme et ne buvez son sang, vous n’avez pas la vie en vous-mêmes.

Jean 8:34 DRB Jésus leur répondit : En vérité, en vérité, je vous dis : Quiconque pratique le péché est esclave du péché.

Jean 8:51 DRB En vérité, en vérité, je vous dis : Si quelqu’un garde ma parole, il ne verra point la mort, à jamais.

Jean 8:58 DRB Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous dis : Avant qu’Abraham fût, je suis.

Jean 10:1 DRB En vérité, en vérité, je vous dis : Celui qui n’entre pas par la porte dans la bergerie des brebis, mais qui y monte par ailleurs, celui-là est un voleur et un larron.

Jean 10:7 DRB Jésus donc leur dit encore : En vérité, en vérité, je vous dis que moi je suis la porte des brebis.

Jean 12:24 DRB En vérité, en vérité, je vous dis : À moins que le grain de blé, tombant en terre, ne meure, il demeure seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit.

Jean 13:16 DRB En vérité, en vérité, je vous dis : L’esclave n’est pas plus grand que son seigneur, ni l’envoyé plus grand que celui qui l’a envoyé.

Jean 13:20 DRB En vérité, en vérité, je vous dis : Celui qui reçoit quelqu’un que j’envoie, me reçoit ; et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé.

Jean 13:21 DRB Ayant dit ces choses, Jésus fut troublé dans son esprit, et rendit témoignage et dit : En vérité, en vérité, je vous dis que l’un d’entre vous me livrera.

Jean 13:38 DRB Jésus répond : Tu laisseras ta vie pour moi ! En vérité, en vérité, je te dis : Le coq ne chantera point, que tu ne m’aies renié trois fois.

Jean 14:12 DRB En vérité, en vérité, je vous dis : Celui qui croit en moi fera, lui aussi, les œuvres que moi je fais, et il en fera de plus grandes que celles-ci ; parce que moi, je m’en vais au Père.

Jean 16:20 DRB En vérité, en vérité, je vous dis, que vous, vous pleurerez et vous vous lamenterez, et le monde se réjouira ; et vous, vous serez dans la tristesse ; mais votre tristesse sera changée en joie.

Jean 16:23 DRB Et en ce jour-là vous ne me ferez pas de demandes. En vérité, en vérité, je vous dis, que toutes les choses que vous demanderez au Père en mon nom, il vous les donnera.

Jean 21:18 DRB En vérité, en vérité, je te dis : Quand tu étais jeune, tu te ceignais, et tu allais où tu voulais ; mais quand tu seras devenu vieux, tu étendras les mains, et un autre te ceindra, et te conduira où tu ne veux pas.

Actes 9:4 DRB Et étant tombé par terre, il entendit une voix qui lui disait : Saul ! Saul ! pourquoi me persécutes-tu ?

Actes 22:7 DRB Et je tombai sur le sol, et j’entendis une voix qui me disait : Saul ! Saul ! pourquoi me persécutes-tu ?

Actes 26:14 DRB Et comme nous étions tous tombés à terre, j’entendis une voix qui me parlait et qui disait en langue hébraïque : Saul ! Saul ! pourquoi me persécutes-tu ? Il t’est dur de regimber contre les aiguillons.

2 Corinthiens 1:17 DRB En me proposant donc cela, est-ce que j’aurais usé de légèreté ? Ou les choses que je me propose, me les proposé-je selon la chair, en sorte qu’il y ait en moi le oui, oui, et le non, non ?

Apocalypse 4:8 DRB Et les quatre animaux, chacun d’eux ayant six ailes, sont, tout autour et au dedans, pleins d’yeux ; et ils ne cessent jour et nuit, disant : Saint, saint, saint, Seigneur, Dieu, Tout-puissant, celui qui était, et qui est, et qui vient.

Apocalypse 8:13 DRB Et je vis : et j’entendis un aigle qui volait par le milieu du ciel, disant à haute voix : Malheur, malheur, malheur, à ceux qui habitent sur la terre, à cause des autres voix de la trompette des trois anges qui vont sonner de la trompette !

Apocalypse 14:8 DRB Et un autre, un second ange, suivit, disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, qui, du vin de la fureur de sa fornication, a fait boire à toutes les nations.

Apocalypse 18:2 DRB Et il cria avec une forte voix, disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande ! et elle est devenue la demeure de démons, et le repaire de tout esprit immonde, et le repaire de tout oiseau immonde et exécrable ;

Apocalypse 18:10 DRB se tenant loin par crainte de son tourment, et disant : Hélas ! hélas ! la grande ville, Babylone la ville forte ! car en une seule heure son jugement est venu.

Apocalypse 18:16 DRB disant : Hélas ! hélas ! la grande ville qui était vêtue de fin lin et de pourpre et d’écarlate, et parée d’or et de pierres précieuses et de perles ! car, en une seule heure, tant de richesses ont été changées en désolation !

Apocalypse 18:19 DRB Et ils jetèrent de la poussière sur leurs têtes, et, pleurant et menant deuil, ils s’écriaient, disant : Hélas, hélas ! la grande ville, dans laquelle, par son opulence, tous ceux qui avaient des navires sur la mer étaient devenus riches ! car, en une seule heure, elle a été désolée !

 

La conférence TGC 2011 : Christ dans l’Ancien Testament

La conférence TGC (“The Gospel Coalition”) 2011 est en pleine session et les messages sont simultanément traduits en français. Le thème est Christ dans l’Ancien Testament. Vous pourrez visiter leur site et télécharger les messages en audio au fur et à mesure qu’ils seront disponibles. Les quatre premiers messages par Albert Mohler, Tim Keller, Alistair Begg, et la discussion sont déjà en ligne.

mardi le 12 avril
mercredi le 13 avril
  • Session 5: James MacDonald: «Pas selon nos péchés» (Psaume 25)
  • Session 6: Conrad Mbewe: «Le germe juste» (Jérémie 23:1-8)
  • Session 7: Matt Chandler: «La jeunesse» (Ecclésiaste 11:7-12:14)
jeudi le 14 avril
  • Session 8: Mike Bullmore: «Le grand coeur d’amour de Dieu envers les siens» (Sophonie)
  • Session 9: Don Carson: «Être vraiment emballé concernant Melchisédek»

Comment l’évangile peut transformer un mariage

LTLVoici quelques notes traduites et adaptées de Gary et Betsy Ricuchi, Love That Lasts: When Marriage Meets Grace (Crossway, 2006), pp. 22-23:

  • À cause de l’évangile, les chrétiens sont devenus de nouvelles créations (2 Corinthiens 5:17). Donc, dans le mariage, notre passé ne nous définit pas, ni ne nous emprisonne, ni ne détermine notre avenir.
  • À cause de l’évangile, nous avons reçu le pardon de nos péchés (Éphésiens 1:7). Donc, nous pouvons vivre d’une manière libre de toute culpabilité et de toute condamnation de tout péché, et nous pouvons nous confier à la miséricorde et à la grâce de Dieu.
  • À cause de l’évangile, nous pouvons pardonner aux autres, tout comme Christ nous a pardonné nos péchés (Éphésiens 4:32). Personne n’a jamais péché contre nous comme nous avons péché contre Dieu. Donc, toute offense, hostilité et amertume entre chrétiens devrait être pardonnée et enlevée.
  • À cause de l’évangile, Dieu nous a acceptés (Romains 15:7). Donc, nous ne dépendons pas de notre époux ou épouse pour être bien dans la peau, pour savoir qui nous sommes en Christ, ou pour combler nos besoins.
  • À cause de l’évangile, la puissance du péché sur nous est brisée (Romains 6:6, 14). Donc, nous pouvons obéir à tout ce que Dieu nous ordonne de faire dans notre mariage, malgré toute circonstance ou situation.
  • À cause de l’évangile, nous avons accès auprès de Dieu par Jésus-Christ (Hébreux 4:14-16). Donc, nous pouvons à tout moment présenter tout besoin dans notre mariage à Celui qui peut tout faire.
  • À cause de l’évangile, nous avons espérance (Romains 5:1-4). Donc, nous pouvons endurer toute difficulté, épreuve, ou souffrance avec l’assurance que Dieu fait en sorte que toutes choses concourent à notre plus grand bien (Romains 8:28).
  • À cause de l’évangile, Christ demeure en nous par son Esprit-Saint (Galates 3:13-14). Donc, nous sommes confiants que Dieu est toujours avec nous et qu’il œuvre toujours dans notre mariage, même quand le progrès est imperceptible (1 Thessaloniciens 5:23-24).
  • À cause de l’évangile, nous pouvons par l’Esprit de Dieu faire mourir les actions du corps (Romains 8:13). Donc, nous pouvons vivre d’une manière qui contribue au bien être de notre mariage.

Ce ne sont que quelques manières que l’évangile peut transformer notre mariage. Parfois il n’est pas facile de vivre la réalité de ces vérités, mais il est toujours possible, non à cause de notre force ou détermination, mais à cause de la grâce de Dieu qui nous fortifie et nous rend capables d’obéir aux commandements de Dieu.

Comment l’évangile a-t-il transformé votre mariage ?

HT: Justin Taylor

Série sur la volonté de Dieu

Je viens de mettre une série sur la volonté de Dieu sur ce site. Elle était sur un autre de mes sites, mais je cherche à les consolider maintenant.

Cette série de messages présente l’enseignement biblique concernant la volonté de Dieu selon le plan suivant :

  1. Débattre la volonté de Dieu (première partie du premier message)
  2. Définir la volonté de Dieu (premier et deuxième messages)
  3. Découvrir la volonté de Dieu : cinq pas (troisième message)
  4. Faire la volonté de Dieu : problèmes associés avec la volonté de Dieu (quatrième message)

Je suis reconnaissant au Dr Donald R. Hubbard pour la permission d’adapter cette étude d’après des messages qu’il a prêchés en anglais.


Volonté de Dieu 505x600 Comment connaître la volonté de Dieu – 1ère partie
Premier message d’une série de quatre sur la volonté de Dieu, adapté du Dr Donald R. Hubbard avec sa permission.


Choices 2 Comment connaître la volonté de Dieu – 2e partie
Deuxième message sur la volonté de Dieu adapté du Dr Donald R. Hubbard avec sa permission.


Choices Comment connaître la volonté de Dieu – 3e partie
Troisième message : Découvrir la volonté de Dieu
.


Car breakdown 198x200 Comment connaître la volonté de Dieu – 4e partie
Quatrième message : Faire la volonté de Dieu : problèmes associés avec la volonté de Dieu.

La prière, l’évangélisation du monde et le retour de Christ

Comment devrions-nous prier en cette fin d’année et dans l’année à venir ? La toute dernière prière de la Bible nous donne un point de repère : “Viens, Seigneur Jésus !” (Apocalypse 22:20, LSG). Nous devrions prier pour le retour de notre Seigneur.

Matthieu 24:14 indique qu’il existe un lien entre “la fin” et l’évangélisation du monde. Les disciples avaient posé cette question à Jésus : “…quel signe annoncera ta venue et la fin du monde” (Matthieu 1:3). Voici sa réponse :

Cette Bonne Nouvelle du règne de Dieu sera proclamée dans le monde entier pour que tous les peuples en entendent le témoignage. Alors seulement viendra la fin. (Matthieu 24:14, Semeur)

L’évangile sera proclamé à tout peuple avant le retour de Christ. Cette promesse nous donne courage malgré toutes les difficultés qu’étale Jésus dans les versets précédents. Notre travail dans le Seigneur n’est pas en vain.

Pierre ajoute la pensée étonnante que nous pouvons hâter le retour de Christ ! Il dit que nous devons être fortement “attachés à Dieu, en attendant que vienne le jour de Dieu et en hâtant sa venue !” (2 Pierre 3:1-12, Semeur). Comment ? Nous pouvons hâter sa venue en priant pour l’accomplissement de Genèse 12:3, Apocalypse 7:9-10 et Matthieu 24:14.

…Tous les peuples de la terre seront bénis à travers toi (Genèse 12:3, Semeur).

Après cela, je vis une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer. C’étaient des gens de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, de toute langue. Ils se tenaient debout devant le trône et devant l’Agneau, vêtus de tuniques blanches et ils avaient à la main des branches de palmiers. Ils proclamaient d’une voix forte :
   —Le salut appartient à notre Dieu qui siège sur le trône, et à l’Agneau. (Apocalypse 7:9-10, Semeur).

Priez…

  1. Priez pour l’évangélisation la plus rapide du monde, de chaque peuple, groupe, région, ville, nation et pays non atteints.
  2. Priez pour que la “Grande Commission” soit restaurée comme base du ministère de l’Église globale.
  3. Priez concernant votre participation dans la réalisation de la Grande Commission. Quelle est la volonté de Dieu pour votre vie ? Dans le nouvel an, serez-vous obéissant à ses directives au sujet de l’évangélisation du monde ? Est-il possible que Dieu vous appelle à un ministère particulier pour prier, pour soutenir ou pour aller aux bouts du monde pour votre Maître ?
  4. Priez pour la participation de votre église. Priez que votre église croisse dans son zèle et engagement missionnaires dans l’année à venir.

Traduit et adapté de “Operation World

Ressources spirituelles pour pasteurs et leaders chrétiens

Un nouveau numéro de Ressources spirituelles est maintenant disponible.

Cliquer pour télécharger ce numéro

Ce numéro vise le thème suivant : “Bâtir une église passionnée par les missions.” Il contient les articles suivants :

  • “Signes et prodiges en mission” par Robert W. Houlihan, ancien directeur de l’Action missionnaire des Assemblées de Dieu pour l’Asie/Pacifique
  • “Une théologie de la mission” par John V. York, ancien coordinateur de l’éducation théologique pour l’Action missionnaire des Assemblées de Dieu
  • “Les missionnaires : des agents de changement efficaces” par Cary et Faye Tidwell, administrateur de l’Action missionnaire des Assemblées de Dieu des États-Unis
  • “Pentecôte et les mission” une interview de Thomas E. Trask, ancien surintendant des Assemblées de Dieu aux USA
  • “Les six leviers de la prédication par série (1ère partie)” par Craig Brian Larson, éditeur des ressources pour la prédication du magazine Christianity Today International
  • “Rempli de l’Esprit” par Anthony D. Palma, professeur, théologien et auteur de plusieurs livres théologiques
  • “La fidélité de Charles Simeon” par William P. Farley, pasteur principal de l’église Grace Christian Fellowship à Spokane, Washington, USA.

Pour télécharger gratuitement ce numéro, cliquez ici. Pour d’autres numéros de Ressources spirituelles , cliquez ici. Bonne lecture à tous !

Cliquer ici pour d’autres articles au sujet des ressources spirituelles.

La mortification du péché : (5) essentielle pour notre épanouissement spirituel

Overcoming Sin and Temptation by John Owen

Articles précédents :

Dans le quatrième chapitre de son livre Overcoming Sin and Temptation (« Surmonter le péché et la tentation »), John Owen donne son troisième principe :

La vigueur et le confort
de notre vie spirituelle
dépendent dans une large mesure
de la mortification du péché en nous.

Autrement dit, notre épanouissement spirituelle dépend en grande partie de notre responsabilité de faire mourir le péché en nous :

…si, par l’Esprit, vous faites mourir les actes mauvais que vous accomplissez dans votre corps, vous vivrez (Romains 8:13).

1. Pourtant, la mortification du péché ne produit pas forcément la vie, la vigueur et le confort. C’est à nous de nous servir des moyens que Dieu nous a accordés pour obtenir ces grâces ; leur allocation est la prérogative de Dieu.

2. L’adoption dans la famille de Dieu et la justification par la foi — et non pas la mortification — sont les causes immédiates de la vie, de la vigueur et du confort. Pourtant…

3. Dans notre relation normale avec Dieu, la vigueur et le bien-être de notre vie spirituelle dépendent dans une grande partie de notre part dans la mortification du péché. La mortification est la condition essentielle.

Owen considère les effets du péché :

  • Le péché affaiblit l’âme et la prive de sa vigueur.

    Il n’y a rien d’intact dans ma chair à cause de ton courroux, Point de paix dans mes os à cause de mon péché… Je suis sans force, tout à fait brisé ; Je gémis à cause du trouble de mon cœur (Psaumes 38:3, 8).

  • Le péché assombrit l’âme et la prive de son confort et de sa paix.

    Car des maux sans nombre m’environnent ; Mes fautes me poursuivent, Et je ne puis en supporter la vue ; Elles sont plus nombreuses que les cheveux de ma tête, Et mon courage m’abandonne (Psaumes 40:12/13).

  • Le péché désaccorde et désencadre l’âme en enchevêtrant ses affections.

    Car ce que j’accomplis, je ne le comprends pas. Ce que je veux, je ne le pratique pas, mais ce que je hais, voilà ce que je fais (Romains 7:15).

  • Le péché détourne le cœur d’une communion ardente avec Dieu, rend désirable son objet en expulsant l’amour de Dieu.

     
    N’aimez pas le monde, ni ce qui est dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est pas en lui (1 Jean 2:15).

    Si quelqu’un possède les biens du monde, qu’il voie son frère dans le besoin et qu’il lui ferme son cœur, comment l’amour de Dieu demeurera-t-il en lui ? (1 Jean 3:17 SER).

  • Le péché remplit le cœur de stratagèmes pour que l’on se mette en souci de la chair pour en satisfaire les convoitises. C’est pourquoi nous devons renverser les raisonnements qui s’élèvent contre la connaissance de Dieu et amener toute pensée captive à l’obéissance de Christ (2 Corinthiens 10:4-5).
     
  • Le péché nous empêche de faire ce que nous devrions faire.

    Ce que je veux, je ne le pratique pas (Romains 7:15).

    Tous ces effets du péché empêchent la vigueur et l’épanouissement de notre communion avec Dieu, notre vie spirituelle.

    La mortification est le moyen d’émondage par lequel, en déracinant les convoitises et les affections qui empêchent la croissance en grâce, nous puissions porter du fruit. La mortification est l’opposition vigoureuse de l’âme contre le moi et la preuve de notre sincérité devant Dieu.

  • Catégories : péché, sanctification, tentation, Saint-Esprit, John Owen, études