8 décembre : Le Saint et Rédempteur Ressuscité

Psalm 16 10 French

8 décembre

Le Saint et Rédempteur Ressuscité

Lecture de l’Avent : Psaume 16 ; Job 19:23-27

En parcourant l’Ancien Testament, nous trouvons des passages qui semblent n’être que partiellement accomplis. Ces textes nous appellent à une espérance et à un accomplissement futurs. Mille ans avant Jésus-Christ, le roi David évoque une telle espérance :

Psaume 16:10 (DARBY) — Car tu n’abandonneras pas mon âme au shéol, tu ne permettras pas que ton saint voie la corruption.

Et pourtant, le jour de la Pentecôte, l’apôtre Pierre citait ce passage et soulignait qu’au sujet « du patriarche David, qu’il est mort, qu’il a été enseveli et que sa tombe existe encore parmi nous jusqu’à ce jour » (Actes 2:27-29). La tombe de David était la preuve que le verset devait trouver son accomplissement non pas en David, mais dans le « saint ».

Qui était « le saint » ? L’ange Gabriel a dit à Marie : « le saint (enfant) qui naîtra sera appelé Fils de Dieu » (Luc 1:35, SER). Les démons appelaient Jésus « le Saint de Dieu » (Marc 1:24 ; Luc 4:34). L’apôtre Pierre a confessé,

Jean 6:69 (SER) — Et nous avons cru, et nous avons connu que c’est toi le Christ, le Saint de Dieu.

Alors Pierre a annoncé que David parlait prophétiquement de sa Descendance, le Fils de David :

Actes 2:31–32 (SER)  —  il a prévu par ses paroles la résurrection du Christ qui, en effet, n’a pas été abandonné dans le séjour des morts et dont la chair n’a pas vu la corruption.  Ce Jésus, Dieu l’a ressuscité ; nous en sommes tous témoins.

Cette résurrection du Christ, le Fils de David, est la garantie de notre future résurrection. Comme Job aspirait à voir Dieu, il savait que le dernier jour, le Rédempteur Ressuscité le ressusciterait :

Job 19:25–27 (SER)  —  Mais je sais que mon rédempteur est vivant, Et qu’il se lèvera le dernier sur la terre, Après que ma peau aura été détruite ; Moi-même en personne, je contemplerai Dieu. C’est lui que moi je contemplerai, Que mes yeux verront, et non quelqu’un d’autre ; Mon cœur languit au-dedans de moi.

« Parce que moi je vis », dit Jésus, « vous aussi, vous vivrez » (Jean 14:19).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s