2 décembre : Fils unique et sacrifice

2 décembre

Fils unique et sacrifice

Lecture : Genèse 22:1-18

La lignée divine de la Descendance promise a été préservée pendant le Déluge, puis à travers Shem, fils de Noé, jusqu’à Abraham. Dieu a promis à Abraham que sa femme stérile Sarah aurait un fils, promise tenue 25 ans plus tard. Quand le garçon eut grandi, Dieu mit Abraham à l’épreuve :

Genesis 22:2 (SER) — Dieu dit : Prends donc ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac ; va-t’en dans le pays de Moriya et là, offre-le en holocauste sur l’une des montagnes que je t’indiquerai.

A la question d’Isaac : « Où est l’agneau ? » Abraham a répondu: « Dieu va se pourvoir lui-même de l’agneau pour l’holocauste. » C’est ce que Dieu fit et Abraham nomma le lieu Yahvé Yireéh, « L’Éternel pourvoira. »

Des siècles plus tard, sur cette même montagne, le plusieurs fois arrière-petit-fils d’Abraham, la Descendance promise, serait « l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde » (Jean 1:29). Dieu « n’a pas épargné son propre Fils », son Fils unique, le Fils qu’il aimait, « mais l’a livré pour nous tous » (Romains 8:32).

Voir aussi “Avent” :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s