3 décembre : Le Lion de Juda

Photo by Alexas Fotos on Pexels.com 3 décembre

Le Lion de Juda

Lecture : Genèse 48:15-16 ; 49:8-10 La lignée de la Descendance promise continuerait à travers Jacob, fils d’Isaac, plutôt qu’Esaü. Sur son lit de mort, Jacob a prophétisé que Celui qui venait serait un descendant de la tribu de Juda, son quatrième fils. Cette Descendance promise ne serait pas seulement un Agneau de substitution (Genèse 22:8) ; il serait le Lion de la tribu de Juda.

Genesis 49:9–10 (SER) —

Juda est un jeune lion. Tu remontes du carnage, mon fils ! Il plie (les genoux), il se couche comme un lion, Comme une lionne : qui le fera lever ?

10

Le bâton (de commandement) ne s’écartera pas de Juda, Ni l’insigne du législateur d’entre ses pieds, Jusqu’à ce que vienne le Chilo Et que les peuples lui obéissent.

L’Agneau immolé serait un Lion, un Souverain auquel les nations finiraient par obéir. Les prophètes cherchaient intensément à discerner le temps et les circonstances de la souffrance du Messie et de sa gloire ultérieure (1 Pierre 1: 10-11). Jean le révélateur a vu l’Agneau qui avait été immolé, qui, par son sang versé, était digne d’accomplir les desseins de Dieu et de régner comme « le Lion de la tribu de Juda » (Apocalypse 5:5-14).

Voir aussi “Avent” :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s